Traductions2chansons.fr

Bookmark and Share 


 
  
image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com
 
Les titres
 
 
 
PHASED
En phase
 
Après avoir ri aux étoiles,
Le temps arrive à coïncider avec tout le chaos
Et avec les étincelles que font deux mondes qui s'entrechoquent
Et ça fait des heures maintenant qu'on dirait une journée
 
Nous sommes dans ces vagues depuis des heures
Nous sommes en phase, nous sommes en alchimie
Fondus, liquéfiés et asséchés
Et cristallisés
Et cela fait des heures maintenant, qu'on dirait des jours entiers
 
Nous sommes dans ces vagues depuis des heures
Nous sommes en phase .......

 
 
 
YESTERDAY GOODBYE
Le au-revoir d'hier
 
On ne sait pas vraiment pourquoi on doit attendre
Un jour de plus ici, et ce pourrait être trop tard.
Et tout ce temps qui est passé sur nous,
A se dire « au revoir ».
Hier s'est envolé.
Les sens se multiplient.
Nous en avons dix-sept
Là où avant on en avait cinq
Et tout ce temps
Qui est passé sur nous
A se dire « au revoir »
 
 
 
 
MINE
A moi
 
Que tu me manipules (1),
Que tu me prennes mon argent (2),
Mon cœur, ma guitare, tout,
M'est indifférente.
Ces exigences deviennent pour moi comme une sorte de tragédie,
De charité.

Chez moi, c'est chez toi,
Ma vie m'appartient.
Ma voiture, c'est ta voiture
Mais mon âme, elle m'appartient
Elle est à moi.
C'est là que je pose mes limites,
Elle est à moi.

 
Ce que tu veux, tu ne peux pas l'avoir.
Ce que tu veux, c'est ce que vaut sa vie
Ça dérive tout autour de l'Univers
Et ça revient se propulser vers la Terre.

(1) - You pull my strings = Littéralement : tu tires mes ficelles
(2) - My purse = littéralement : mon porte-monnaie

 


FREEZE
Gel
 
Mon hallucination, chaque drogue dont j'ai besoin
Je t'aime pour ta beauté,
Je t'aime pour les livres que tu lis
Je te regarde te prélasser au soleil
Je regarde ta tête se défaire
Tu souris
L'homme et l'enfant aux lèvres piquées par une abeille
Là où ma langue se promène
Et s'enroule et tu embrasses comme une fille.
 
Ça me libère … me libère du gel...
 
Et avec la libération, tout s'élève plus haut
Et toutes les complications,
Une autre étincelle pour le feu.
Tu n'as rien de plus que dix-huit ans mais
Tu en parais davantage.
Tu me gagneras avec des mains d'un blanc pâle
Et de douces exigences et de douces manières
Pour embraser les jours.
 
Ça me libère du gel …
 
Tu ressembles à un saint préféré
Maintenu en vie dans la prière et la peinture
 
On te ressemblait beaucoup …
Des yeux en forme de soucoupe et hagards
Et surgis de nulle part
 
 
THINGS HE TOLD HER
Les choses qu'il lui a dites
 
Il est arrivé avec ses trucs mystiques …
Échangés contre un crucifix.
Ces choses qu'il disait,
Se réalisaient, elle ignore
Si elle aussi elle les aimerait.
 
Et à présent, dix ans se sont écoulés
Avec plusieurs couches de jeunesse et une beauté fanée
Et elle a dix ans de plus maintenant, et
Se raccroche aux choses qu'il lui a dites.
 
Si elle est gentille, se reproduiront-elles  ?
Ces choses dont il parlait,
Elle ne peut attendre une éternité.
 
Et à présent, dix ans se sont écoulés
Avec tous les lambeaux de foi, morte et évaporée
Et elle a dix ans de plus maintenant, et
Se raccroche aux choses qu'il lui a dites …
Ne blâme pas l'illusionniste
Pour ces bouches que tu aurais dû embrasser
 
 
INFRARED
Infrarouge
 
Le sacré et l'appeuré s'alignent et
Font appel à moi pour briser l'épine dorsale
De la ballerine.
Mon cœur est tombé où il attérit,
Quand il attérit.
Le son de chaque mot que tu prononces
Frappe tel une vague d'infrarouge ..
J'aimerais vraiment rester mais
Je dois rentrer, seule.
 
L'été est venu puis s'en est allé
Alors que nous avons été contraints
De ré-inventer la scène sereine.
 
Le son de chaque mot que tu prononces
Frappe tel une vague d'infrarouge ..
J'aimerais vraiment rester ...…
 
Verre givré, la fenêtre salit ton visage
Et la glace brisée forme des kaléidoscopes
De couleur, de goût et de sons
Et transforme la terre en liquide de la mer,
La friction liquide de l'ondulation qui va et qui vient,
Droguée parmi les tessons de neige éclatée
Jusqu'à l'endroit où les rayons ultraviolet salissent
La blancheur de ta peau,
Où les roues de lumière blanche brillent et
roulent vers l'essence de la fin, puis redémarrent
Au ralenti … ralenti ….
 
 
I DON'T KNOW
Je ne sais pas
 
Je sais qu'hier il m'a appelé pour
Dire toutes les choses qu'il avait envie de dire
Il marche, il parle, il lit mes pensées
Et il est bien réel lorsque le soleil se déforme.
 
Il a passé son week-end à moitié endormi
Et à rêver au plus profond de son sommeil,
Nous marchons, nous parlons, révélons nos pensées
Et nous embobinons quand le circuit se coupe
 
Est-ce tout ce qu'il nous faut ? Je ne sais pas,
Est-ce tout ce qu'il nous faut ? Je ne sais pas.
 
Le jamais plus se transforme en un bref instant
Et « loin », c'est mille kilomètres
Les années sont la lumière
Mais l'obscurité (c'est) la nuit et tout le monde
Dit que tout ira bien.
 
 
DREAMBUTCHER
Le boucher du rêve
 
Savais-tu que les hommes de plastique utilisent du sang
Dans leurs stylos plume .. ils te déclarent
Combien ils font partie de ton camp
Et semblent le penser vraiment ?
 
Je t'en prie, ne crois pas tout ce que tu entends.
Maintenant que tu es nourri et blanchi,
Voici qu'arrive la lueur de la bougie pour t'éclairer
Jusqu'à ton lit.
 
Maintenant que tu as atteint le plus haut sommet,
Voilà que le boucher arrive pour te découper.
Laissé pour compte et dans un état de
« Facile à manipuler » : prends la monnaie et
Apprends à ramper …le rieur en petits caractères sourit
Tandis que ses couteaux restent dissimulés.
 
Les grandes roues voient que tu es seul
Dans des champs verdoyants.
Gras est le veau, le boucher rit
Une grande gueule arrose, attaque tes rêves.
Comprends-le bien … peux-tu te permettre
De vendre ton âme en échange d'une maigre récompense
Pour finalement te blâmer toi même ?
Honte à quelqu'un.
 
 
SOME FINER DAY
Par un jour plus clément
 
Je me suis promenée sous l'orage
Je glisse sur les cendres du ciel
Mon imperméable bleu
Me fait dire « non » aujourd'hui.
Par un jour plus clément, les choses suivront leur cours
Par un jour plus clément, je te jouerais la nana
Pétillante de soleil (ironie!)
 
J'ai emmené le mercure avec moi
Vois comme il est imprévisible
Rouge est cet abri,
Où nous tombons à terre
J'ai découvert que le temps n'a jamais changé
 
Par un jour plus clément …
Je te jouerais la nana
Pétillante de soleil …
Et éclairerai mon monde avec des tournesols
Et un livre que j'ai brûlé
Et je verrai ce que tu veux que je vois
Et je serai ce que tu veux que je sois …
 
 
BLINDFOLDED VISIONARY
Le visionnaire aux yeux bandés
 
Je me coupe les cheveux avec un couteau de cuisine
C'était un visionnaire aux yeux bandés,
Il se passait tout et rien
Dans sa précieuse tête
Suralimentée de
Produits chimiques et de conversation
 
Un train à toute allure sans aucun arrêt
 
Qui s'est écrasé contre mon horizon d'événements
 
Sentant l'interrupteur qui allume ses yeux.
Et, aux infos, il faut qu'ils disent
Que c'est un visionnaire aux yeux bandés,
Je racle de son visage les nuages
De rouge,
Et il est blanc comme le bruit.
 
 
OUTSHINE THE SUN
Il surpasse le soleil
 
Est-il juste de dire que le monde va mal ?
Est-il juste de dire qu'on s'est fait avoir ?
J'y repense, j'y repense encore.
 
Il est temps d'embraser le monde.
Il est temps de redresser le monde.
Nous profitons de la rumeur qu'on a lancée.
 
Je ne ressens plus rien.
 
Ma vie perd son sens.
Il brille si ardemment.
On ne peut aller nulle part.
Il aveugle, son esprit surpasse le soleil.
Imagine ce qu'il pourrait devenir
Il ne fait que commencer à surpasser le soleil.
 
Quand les dieux sont secoués du ciel
Il y a une raison scientifique à cela
Personne ne souhaite les y remettre et nul
Ne se presse pour gagner la course
Au remplissage de l'espace vide
 
 
 
Bookmark and Share
 
 
image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 



Créer un site
Créer un site