Traductions2chansons.fr

Album Nine Objects Of Desire photo jacquette album Nine Objects Of Desire Suzanne Vega 

Bookmark and Share
                      image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com

Les titres

Birth-day (Love Made Real)  Tombstone  Honeymoon Suite  Lolita  World Before Columbus

No Cheap Thrill

BIRTH-DAY (LOVE MADE REAL)

Renaissance (le véritable amour)

 

Une chose est sûre,

La douleur partira.

 

Je piétine tout ce que je ressens

J’attends de rencontrer mon véritable amour.

 

Ne bouge pas, ne touche à rien,

Ne parle pas autant.

 

Je me déshabille et trouve un endroit où m’agenouiller

J’attends de rencontrer mon véritable amour.

 

Une chose est sûre,

Cette journée se finira.

 

Ne bouge pas, ne touche à rien, rampe sur le mur

Elle est le ticket pour le futur,

N’écoute pas aux portes

Tu peux réciter ta prière, tourné vers la tête de ce lit

Quand ça te parcourt du crâne aux genoux.

 

Re-naissance

 

Tu m’attaches des poignets aux chevilles

J’attends de rencontrer mon véritable amour.

 

Une chose est sûre,

Cette journée se finira.

 

Je tremble comme un vieux chien malade,

Je ressens comme des aiguilles un peu partout,

Comme un frisson dans le brouillard

Comme une légère pression, un étau, la glace et le feu

Comme un petit trésor tout chaud

Avec la vague toujours plus haute.

 

Re-naissance

Re-naissance

 

retour titres album

 

TOMBSTONE

Pierre tombale

 

J’aime bien la pierre tombale

Car elle vieillit bien

Et seul le temps nous dira

Si elle résiste ou si elle s’effrite.

Et tu peux graver mon nom dans le marbre

L’entaille doit être profonde

Personne ne dansera sur la tombe

Tu dois me laisser dormir.

 

Et le temps se consume, se consume, se consume

Jusqu’à partir en flammes.

 

Je n’ai nul besoin de voir les portes

Des hommes bien connus

J’essaie en revanche de voir le royaume

De temps en temps.

 

Et si on me demande où il se trouve,

Il est visible sur une simple carte,

Et je sais franchir le seuil de la porte

Et montrer ton handicap.

 

Et le temps se consume, se consume, se consume

Jusqu’à partir en flammes.

 

J’aime bien la pierre tombale

Car elle vieillit bien

Et seul le temps nous dira

Si elle résiste ou si elle s’effrite.

 

Et tu peux graver mon nom dans le marbre

L’entaille doit être profonde

Personne ne dansera sur la tombe

Tu dois me laisser dormir.

 

Et le temps se consume, se consume, se consume

Jusqu’à partir en flammes.

 

Et le temps se consume, se consume, se consume

Jusqu’à partir en flammes.

 

Il part en flammes

Il part en flammes.

 

retour titres album
 

HONEYMOON SUITE

Suite nuptiale

 

Il y avait une peinture au plafond

De notre chambre en France.

Ainsi nous vivions sous des anges qui dansaient.

 

Mon mari ne se sentait pas bien

Alors nous sommes allés nous coucher

Il s’est réveillé en se plaignant

D’une douleur à la tête.

 

Il disait qu’une centaine de personnes

Etaient venues dans notre chambre cette nuit

Et que, l’une après l’autre, vieux et jeunes,

Lui demandait s’il allait bien.

 

Une par une, vieux et jeunes,

Faisait la queue pour lui toucher la main

Il passait la nuit à leur expliquer

Qu’ils s’étaient trompé de bonhomme.

 

La concierge n’était pas des plus serviables :

Quand le lendemain on lui a demandé

Un café et un magazine

Elle nous a fait passer à la caisse pour payer.

 

Que se passe-t-il ici ?”, a-t-il demandé,

« Quelqu’un est mort ou un autre imprévu ?

Elle lui a poliment souri

Et lui a rendu la monnaie.

 

Alors ce que j’aimerais savoir

Et ceci restera un mystère,

C’est, avec tous ces gens dans cette pièce,

Pourquoi aucun ne m’est apparu ?

 

Quand on dort si proche que

Nos cheveux s’entremêlent,

J’ai dû rater ce moment

A l’orée de son esprit.

 

retour titres album

 

LOLITA
Lolita

 

Lolita, presque adulte

Lolita, rentre à la maison

Lolita, presque adulte

Lolita, rentre à la maison

 

Eh ! Fillette ! N’agis pas comme une chienne toute ta vie !!

Arrête de mendier la plus petite miette d’affection

N’essaie pas d’être l’épouse d’un homme

Tu es si jeune, il te faut un monde de protection.

 

Lolita, presque adulte

Lolita, rentre à la maison

 

Eh ! Fillette ! J’ai toujours été là pour toi

Sur le pas de la porte, dans la robe noire de ta mère

En quête absolue de compréhension

Et d’une once de sang ou de tendresse.

 

Lolita, presque adulte

Lolita, rentre à la maison

Lolita, presque adulte

Lolita, rentre à la maison.

 

Lolita

Lolita

 

retour titres album

 

WORLD BEFORE COLUMBUS

Le monde avant Colomb

 

Si ton amour m’était dérobé

Chaque couleur serait du noir et blanc

Ce serait aussi pâle que le monde avant Colomb

C’est le jour où j’ai perdu la moitié de la vue.

 

Si ta vie m’était ôtée

Tous les arbres gèleraient dans cette terre glacée

Ce serait aussi cruel que le monde avant Colomb

J’avancerais vers le bord et je regarderai en bas.

 

Ces hommes avides de terre et de richesses étranges et nouvelles

Qui adorent ces bibelots de désir, oh, jamais ils ne t’auront

Et ils ne connaîtront jamais ni l’or ni le roux de tes cheveux

Comment pourraient-ils estimer ta valeur, si rare ?

 

Si ton amour m’était dérobé

Chaque lumière, éclatante, se fanerait

Il ferait aussi sombre que le monde avant Colomb

En bas de la cascade, et je nagerai par-dessus bord.

 

Ces hommes avides de terre et de richesses étranges et inédites

Qui adorent ces bibelots de désir, oh, jamais ils ne t’auront

Et ils ne connaîtront jamais ni l’or ni le roux de tes cheveux

Comment pourraient-ils estimer ta valeur, si rare ?

 

retour titres album

 

NO CHEAP THRILL

Pas d’excitation

 

Remets la mise, ne sois pas timide

Quel est cet homme qui m'interpelle ?

Que cache ce visage impassible ?

Assis là, si charmant, avec une grâce criminelle ?

 

Lamebrain Pete a envie de cracher dans la mer

Sa main est froide mais pas pour moi

Le garçon boucher pense qu’il va partager la mise

Mais j’ai vu ce qu’il a et c’est bien peu.

 

Je te verrai, je t’appellerai, je te ferai grandir

Mais ça ne m’excite pas

Tout ce que tu dois payer

Te coûtera, te coûtera, te coûtera.

 

Je limite les options et tu mélanges et distribues

A quel moment celui qui donne fait part de ses impressions ?

Le chanceux qui commence, rien qu’un stud à cinq cartes ?

Cette série gagnante va-t-elle être étouffée dans l’œuf ?

 

Je te verrai, je t’appellerai, je te ferai grandir

Mais ça ne m’excite pas

Tout ce que tu dois payer

Tout ce que tu dois payer

Te coûtera, te coûtera, te coûtera.

 

Remets la mise, ne sois pas timide

Quel est cet homme qui m'interpelle ?

Que cache ce visage impassible ?

Assis là, si charmant, avec une grâce criminelle ?

 

Je te verrai, je t’appellerai, je te ferai grandir

Mais ça ne m’excite pas

Tout ce que tu dois payer

Te coûtera, te coûtera, te coûtera.

 

Je te suivrai, je parierai sur toi, je te jouerai,

Mais ça ne m’excite pas

Tout ce que tu dois payer

Tout ce que tu dois payer

Te coûtera, te coûtera, te coûtera.

 

retour titres album

 

<   Page précédente
 
 



Créer un site
Créer un site