Traductions2chansons.fr

Album Anoraknophobia photo album Anoraknophobia de Marillion   

Bookmark and Share
                      image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com

Les titres

Between You And Me  Quartz  Map Of The World  When I Meet God

BETWEEN YOU AND ME
Entre toi et moi
 
Aujourd’hui, j’ai vu de la musique dans le ciel
Je filais vers elle en voiture
Je tournais à gauche, puis à droite
Mais je n’ai jamais pu perdre la lumière
Qui brille, jusqu’à demain soir.
 
Qui peut dire ce que ça veut dire ?
Qu’est-ce qui se profile ?
Et qui persiste ?
C’est quelque chose
Entre toi et moi
Entre toi et moi
Entre toi et moi
Aussi doux que possible.
 
Aujourd’hui, j’ai vu de la musique dans le ciel
Ça chantait autour de moi.
Je n’y voyais plus rien.
Tel un chef-d’œuvre déguisé
Je ne pouvais m’empêcher de l’attirer vers mes yeux.
 
Qui peut dire ce que ça veut dire ?
Qu’est-ce qui se profile ?
Et qui persiste ?
Le feu et la glace
Entre toi et moi
Entre toi et moi
Aussi doux que possible
Entre toi et moi.
 
Lundi … mardi … et un jour pétage de plombs
Que tu répares comme à l’accoutumée.
Retrouve-moi à l’église et nous serons métamorphosés
J’y resterai tard et me réveillerai en me sentant
Comme un gosse pendu aux portex du Paradis
Sans Dieu pour se lamenter
Ou vers qui pointer le doigt de la culpabilité
On mettra tout sur vidéo super 8
Tu viens jouer ?
Ce serait une belle journée ….
 
Et j’ai chanté cette jolie chanson
Un air désinvolte
Et mon cœur a bouclé la boucle
Je ne pouvais pas faire de mal.
 
Qui peut dire ce que ça veut dire ?
Qu’est-ce qui se profile ?
Qui peut dire ce qu’on voie ?
Et ce qui s’immisce entre toi et moi ?
 
Entre toi et moi
Aussi doux que possible
Entre toi et moi.
 
 
QUARTZ
Quartz
 
Je ne peux imaginer rien de plus pénible
Que d’essayer de me distraire à tes côtés.
Peut-être que c’est dans ma tête,
Mais je déteste avoir l’impression de faire des efforts permanents.
C’est un mensonge
Que de prétendre que l’on est toujours amis.
Je suis sûr que tu ne manques pas de gens qui te tournent autour
Et qui rient à tes blagues,
Qui te disent que tu es le plus grand.
Tu n’aimerais pas que je sois là,
A te donner de moi une image « forcée »
Et « hypocrite ».
 
Et chaque fois je souris en me demandant si je ris de toi
Et tes petits sourires en retour montrent que tu n’as pas envie
De te demander ce qui m’amuse autant.
 
J’ai eu beau me dire constamment
Que nous ne faisions qu’un
Qu’un tout,
Il est aisé de me persuader
Que je suis une montre à aiguilles et toi une montre à quartz.
 
Je crois que l’ironie
Signera sûrement
La fin de ma vie.
 
Et, quand je souris, te demandes-tu si je ris de toi ?
Et tes petits sourires en retour montrent que tu n’as pas envie …
 
J’ai eu beau me dire constamment
Que nous ne faisions qu’un
Qu’un tout,
Il est aisé de me persuader
Que je suis une montre à aiguilles et toi une montre à quartz
 
Tu es heureux uniquement quand tu es bien huilé et serti de pierres
Tu es heureux uniquement quand tu me remontes et je sais
Que tu es quelqu’un de fiable, n’est-ce pas ?
C’est si facile pour moi de tomber en panne !
Si je pouvais sauter un tour entre la peau et le silicone,
Nous pourrions alors joindre nos mains et nous comprendre. Hallelujah!
 
Mais j’écoute le tic-tac
Je pense que nos mondes sont complètement opposés …
C’est si difficile
Si difficile.
 
Je sais qu’il n’y a pas de retour possible
Et tu le sais aussi.
 
Tu es heureux uniquement quand tu bien huilé et serti de pierres
Tu es heureux uniquement quand tu bien huilé et serti de pierres
Tu n’es jamais heureux.
 
J’ai besoin d’entretien
J’ai besoin de patience
 
Je ne suis pas infaillible,
Je ne suis pas étanche,
Je ne suis pas incassable,
A l’épreuve des bombes,
A l’épreuve des balles,
A l’épreuve du feu,
Etanche,
Sans danger pour les enfants,
Résistant aux taches,
Résistant à la pression.
 
Je me disais que nous ne faisions qu’un
Qu’un tout,
Tu sais, parfois, c’est plus fort que moi,
Je suis une montre à aiguilles et toi une montre à quartz,
Je suis une montre à aiguilles et toi une montre à quartz.
 
Je sais que je ne suis jamais fiable,
Et que je retarde d’une demi-heure soir après soir
Et être entièrement dépendant, c’est si admirable
Tu as beau ne jamais faire défaut,
Un de ces jours … tu devras t’arrêter.
 
MAP OF THE WORLD
La carte du monde
 
En regardant les gens dans la rue aujourd’hui, elle ne pouvait pas s’empêcher de sourire
En regardant la ville accompagner tous ces regards assombris et ces alibis.
Etrange, la douleur que l’on peut cacher sous un vêtement bien taillé,
C’est le jour où elle s’est éloignée.
 
Les lumières de la ville incitent au plaisir
Et lui demandent de sortir,
Mais elle, elle économise son argent pour une vie meilleure.
 
Elle a une carte du monde
Epinglée au mur
Elle a une carte du monde
Elle va aller l’explorer
Elle va aller l’explorer.
 
Regarder les gens dans la rue aujourd’hui,
C’est assez plaisant.
Elle a juré qu’elle voyait leurs rêves s’envoler
Toutes les voitures et les étoiles, et acheter acheter acheter
En courant vers le néant, en courant pour ne plus bouger,
Sans avoir le temps de vivre leur propre vie,
Comme des zombies qui traversent les panneaux de danger.
 
Et c’est un peu effrayant
Un peu comme une fuite
D’abandonner tout ce qu’elle a fait.
Et les lumières de la ville, elles chantent toutes
Achètes-en un peu, viens
Mais quand tu te mens à toi-même
Tu mens à tout le monde.
 
Elle a une carte du monde
Epinglée au mur
Elle a une carte du monde
Elle va aller à sa rencontre
Elle va aller l’explorer,
Elle va aller l’explorer.
 
Elle videra le sable de ses chaussures
Au Paradis
Elle prendra le large
Elle dansera sous le ciel d’une île
Jusqu’au petit matin.
 
Elle a une carte du monde
Epinglée au mur
 
C’est un monde si beau,
Etincelant et magique.
 
Une carte du monde
Brille dans sa tête
Met de la couleur dans sa vie
C’est aujourd’hui qu’elle part
Elle va tout explorer.
Elle va tout respirer.
Paris, Londres, New-York
Elle va tout explorer.
 
 
WHEN I MEET GOD
Quand je rencontre Dieu
 
Et si la bouteille n’est pas une solution,
Pourquoi elle réchauffe autant ?
Et si cette fille n’est pas une solution,
Pourquoi se sentait-elle si bien ?
Et si ressentir n’est pas une solution,
Pourquoi je me sens,
Pourquoi je me sens si las ?
Pourquoi je me sens si cassé ?
Pourquoi je me sens si absent ?
Pourquoi je suis si aveugle ?
De ressentir, j’en suis malade,
Ça ruine ma vie.
 
Si vivre à la dure n’est pas une solution,
Pourquoi ça m’apaise ?
Si regarder derrière soi n’est pas une solution,
Pourquoi nous ne sommes tous
Que des enfants
En nos fors intérieurs ?
 
Pourquoi les Dieux
Reviennent-ils pour regarder
Tant de gens perdus ?
Quel genre de mère
Laisse un enfant au milieu de la circulation
Pendant que la nuit elle fait des passes ?
Quel genre de Dieu ?
 
Je rampe à l’intérieur de moi-même
Le chemin est long
C’était une mine et c’était à moi
Et, dans l’obscurité,
J’ai vu un miroir parfait
Qui flottait dans l’espace.
 
Quand je rencontrerai Dieu
Je lui demanderai
Ce qui la fait pleurer
Ce qui la fait rire
N’est-elle qu’étoiles et gaz indigo ?
Sait-elle pourquoi l’amour n’a pas de fin ?
Mais c’est un ami ange noir
Qui progressivement sépare les femmes et les hommes.
 
Salir,
Ne fais pas ça
Hurler,
Ne fais pas ça
Tomber,
Ne fais jamais ça
Ne fais jamais ça
Je veux sortir
Ne fais pas ça
Je veux de l’aventure
Reste …
Je veux
Reste, je te dis.
J’ai envie de faire l’amour.
 
Et si la bouteille n’est pas une solution,
Pourquoi elle réchauffe autant ?
Si regarder derrière soi n’est pas une solution,
Pourquoi sommes-nous tous
Que des enfants ?
Et si ressentir n’est pas une solution,
Pourquoi putain le monde entier se sent si brisé,
Si extérieur et si perturbé ?
 
Un parfait miroir
Qui flotte dans l’espace
Des vagues et des numéros
Mais oh, de si beaux numéros,
Et oh, de si belles vagues …
 
<   Page précédente
 
 



Créer un site
Créer un site