Traductions2chansons.fr

Album This Strange Engine

Photo jaquette recto album This Strange Machine de Marillion

Bookmark and Share

                        image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com

Les titres

Man Of A Thousand Faces  One Fine Day   80 Days 

MAN OF A THOUSAND FACES

L'homme aux mille visages


Je suis l'homme aux mille visages

Un morceau de mon être dans chaque rôle que je joue.

Je tiens le ruban pour un millier de races

Un point de vue différent dans chacun de mes discours.

Je me découpe un bout de mon âme plurielle

Je pleure à chaudes larmes, pour moi c'est du rock'n'roll

Je me donne une prestance, et je me regarde faire semblant.

Je me passe un microphone

J'ai besoin de laisser une trace.


Je parle aux machines avec la voix de l'humanité

Je parle aux sages avec la voix de la perversité

Je parle au présent dans le passé et le futur

Je parle à un esclave avec la voix de l'obédience.


Je suis l'homme aux mille âges

Tu vois mon visage dans les pierres du Parthenon

Tu entends ma chanson dans le brouhaha de Babylone

Je suis l'homme de milliers de riches

Sois mon invité à la fête de Satyricon

Tu dépenses l'argent qui porte mon symbole.

 

Je parle aux machines avec la voix de l'humanité

Je parle aux sages avec la voix de la perversité

Je parle au présent dans le passé et le futur

Je parle à un esclave avec la voix de l'obédience.


J'ai détourné un feu, mais il s'est consumé beaucoup trop tôt

J'ai fait un grand pas, et j'ai attéri sur la lune

Je regarde ma vie, et elle ressemble à CNN

Tu ne vois une chose que lorsque

Tu sais qu'elle va revenir encore une fois.


Je parlerai aux machines avec la voix de l'humanité

Je parlerai aux sages avec la voix de la perversité

Je parlerai à une femme avec le charme fatal du serpent

Je pardonne comme un donateur et je rends compte de ce que je prends

Oui, je parle aux machines avec la voix de l'humanité

Je parle aux sages avec la voix de la perversité

Je comme un chef avec la voix du pouvoir et de l'autorité

Et quand je parle à Dieu, je sais qu'il me comprend.


Car je suis l'homme aux mille visages

Oui, je suis l'homme aux mille visages.


J'ai détourné un feu mais il s'est consumé beaucoup trop tôt

J'ai fait une grand pas, et j'ai attéri sur la lune.


Voix de l'autorité

La voix d'un serpent

Voix de l'humanité

Voix de la perversité

La voix de l'obédience

Des milliers de visages

Des milliers de visages

Je pleure à chaudes larmes

Je détourne un feu

Le visage dans les étoiles

Des pierres dans le Parthénon

Le brouhaha de Babylone

J'ai attéri sur la lune.

retour titres album

ONE FINE DAY

Un beau jour


Quand on était jeunes, on disait toujours

Que les choses seraient différentes

Un beau jour.

Que les murs s'effriteraient

Que les nations chanteraient d'une seule voix

Nous vivons dans l'espoir

Car pour l'instant on l'attend toujours.


On écoute la pluie qui tombe

On attend que le monde change

On commence à se demander si ce beau jour

On ne l'attend pas en vain.


Oh, comme les années changent

Les choses ardemment que l'on espérait

Un monde meilleur, ou juste un vie paisible

Ce qui paraissait si simple

Est encore si éloigné

Et ne retiens pas ton souffle

Dans l'attente de ce beau jour.

 

Man Of A Thousand Faces  One Fine Day   80 Days 

On écoute la pluie qui tombe

On attend que le monde change

On commence à se demander si ce beau jour

On ne l'attend pas en vain.


La vie est étrange

On peut penser qu'on a échoué

Tourne-toi

Et tu t'aperçois qu'on ne reconnait rien en ce monde

S'est-on endormi chérie ?

Avons-nous rêvé chérie ?


En écoutant la pluie tomber

S'est-on endormi chérie ?

Avons-nous rêvé chérie ?

Ce beau jour ?

retour titres album

80 DAYS

80 jours

 

Quand on regarde par ce vasistas

Les visages alignés

Et glacés par des heures d'attente

Combien de gens peut-on aimer ?

Quand on est noir et bleu de contusions

Causées par des collisions sur la route

Et par les bousculades du voyage

C'est un spectacle sans fin.


Dans le monde entier en quatre-vingt jours

La tête dans une masse d'informations

Quel genre d'homme pourrait vivre ainsi ?

Je fais ce que je peux

Et je le fais bien.


Mais à présent

Tout ce que je veux

C'est revenir à la réalité

Si c'est aussi ce que tu veux.


Je me suis réveillé la nuit dernière sous les montagnes

En conduisant de Zurick à Milan

J'étais là, à écouter les échos

En pensant à l'Islande et au Japon

Tant de sourires, tant de visages

Et si loin de chez moi.

En ces lieux j'ai perdu une part de moi-même

Et je ne peux empêcher ma façon de changer.


Dans le monde entier en quatre-vingt jours

Les souvenirs tournent comme les pages d'un magazine.

Quel genre d'homme pourrait vivre ainsi ?

Je fais ce que je peux

Mais je ne peux y échapper.


A présent

Tout ce que je veux

C'est revenir à la réalité

Si c'est ce que tu veux aussi.

A présent

Tout ce que je veux

C'est, n'importe comment,

Etre moi-même avec toi.


Dans le monde entier en quatre-vingt jours

Une brume d'alcool d'informations

Quel genre d'homme pourrait vivre ainsi

Aussi longtemps que je reste le même ?


A présent

Tout ce que je veux

C'est revenir à la réalité

Si c'est ce que tu veux aussi.


A présent

Tout ce que je veux

C'est revenir à la réalité

Si c'est ce que tu veux aussi.

Rien que pour une nuit avec toi

Si c'est aussi ce que tu veux.


Revenir à la réalité

Revenir à la réalité, à présent

De n'importe quelle manière.

retour titres album

 

<   Page précédente
 
 



Créer un site
Créer un site