Traductions2chansons.fr
Album Bachelor n° 2



Bookmark and Share


                                                                 image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com
 
Les titres
 
 
 
HOW AM I DIFFERENT
En quoi suis-je différente ?
 
Je ne peux pas,
Je n'arrive pas à concevoir
Que tu es tout, c'est ce que tu essaies
De me faire croire
Car ce spectacle est trop bien rodé,
Trop bien pour ne se tenir
Qu'avec moi en vedette.
 
Et en quoi suis-je différente ?
En quoi suis-je différente ?
En quoi suis-je différente ?
 
Je ne peux pas faire ça,
Alors dégage,
Veux-tu vraiment rester là, attendre
Que je te prouve le contraire ?
Et, ne me dis pas -
Laisse-moi deviner -
Tout pourrait changer si je disais juste oui.
 
Mais en quoi suis-je différente ?
En quoi suis-je différente ?
En quoi suis-je différente ?
 
Et juste une question
Avant que je ne fasse mes valises -
Quand, plus tard, tu foutras tout en l'air,
Reverrai-je mon argent ?
 
Je ne peux pas faire ça,
Et, quant à toi -
Peux-tu, en toute bonne conscience,
Peux-tu même me le demander ?
Car qu'en as-tu à faire
De notre rupture
Tant que tu navigues
Du côté des gagnants ?
 
Et en quoi suis-je différente ?
En quoi suis-je différente ?
En quoi suis-je différente ?
 
Juste une question
Avant que je ne fasse mes valises -
Quand, plus tard, tu foutras tout en l'air,
Reverrai-je mon argent ?
 
 
NOTHING IS GOOD ENOUGH
Rien n'est assez bien
 
C'était autrefois,
C'est toujours ainsi que cela se passe
Mais je ne m'étalerai pas
Sur ce qui a commencé
Comme une formidable expérience.
Aujourd'hui c'est avec joie et soulagement que j'ai mis un terme
A ce qui désormais est devenu une ritournelle :
 
Rien n'est assez bien
Pour des gens comme vous
Qui doivent faire tomber quelqu'un
Et tout saboter -
Déterminés à tout perdre.
 
Les critiques, à leur paroxysme,
N'ont jamais pu critiquer
Ta façon de faire
Non, personne d'autre, je trouve
Ne peut saper ou anéantir un espoir
Exactement comme toi
Et ça aussi, tu le fais avec tant de nonchalance.
 
Car rien n'est assez bien
Pour des gens comme vous
Qui doivent faire tomber quelqu'un
Et tout saboter -
Déterminés à tout perdre.
 
Mesdames et messieurs -
Voici la preuve numéro 1
N'ai-je pas réessayé ?
L'effort a-t-il payé ?
Quelqu'un de plus intelligent
Ne s'éloignerait-il pas ?
 
Le fait que tu ne dises jamais
Ce que tu recherches
N'aide pas vraiment
Mais tu le sauras quand tu l'entendras
Tu le sauras quand tu le verras
Prend tes responsabilités
C'est ce que tu dis -
Ça, tu l'as déjà dit, à plusieurs reprises.
 
Car rien n'est assez bien
Pour des gens comme vous
Qui doivent faire tomber quelqu'un
Et tout saboter -
Déterminés à tout perdre.
 
 
RED VINES
Red Vines (1)
 
Ils sont tout tranquilles pendant leur lune de miel
Ils lisent juste le dialogue en bulle
Tout le monde t'aime -
Pourquoi pas eux ?
Et je suis la seule à savoir que
Disneyland est sur le point de fermer
Je ne pense pas que tu tenterais le coup
Sachant que tout ce que tu possèdes
 
C'est des cigarettes et du Red Vines
Ferme les yeux, car, bébé -
On ne sait jamais
Et je serai sur la ligne de touche,
Les mains liées,
A regarder le spectacle.
 
Force est de reconnaître que c'est toujours
Marrant et amusant
Jusqu'à se rendre à l'évidence : tu n'as pas la capacité
De porter le gag trop loin
Alors tu cours autour du parking
Jusqu'à ce que toutes les lucioles soient prises
En train de poinçonner des têtes d'épingles
Sur le couvercle d'une cruche
Pendant qu'on attend dans la voiture.
 
Avec des cigarettes et du Red Vines
Ferme les yeux, car, bébé -
On ne sait jamais
Et je serai sur la ligne de touche,
Les mains liées,
A regarder le spectacle.
 
Et, dis-moi, est-ce que ça te tuerait,
Est-ce que ça gâcherait vraiment tout
Si tu arrêtais de te flageller
Tu vois ce que je veux dire ?
Avec des cigarettes et du Red Vines
Ferme les yeux, car, bébé -
On ne sait jamais
Et je serai sur la ligne de touche,
Les mains liées,
A regarder le spectacle,
A regarder le spectacle.
 
(1) marque américaine de liqueur
 
 
 
THE FALL OF THE WORLD'S OWN OPTIMIST
La chute du propre de l'optimiste du monde
 
Vous n'éprouvez pas de compassion
Et cela me surprend
Je pensais que vous étiez une idole en or
Car je vous appelais majesté.
Du balcon
Vous me regardiez faire la manche
J'étais obligée de quémander les passants.
 
Eh, les mômes – regardez ça
C'est la chute du propre de l'optimiste du monde.
 
Oui, je pourrais émettre des objections
Que vous pourriez contredire
Mais, de quoi s'agit-il ?
Nous fouettons le cheval
Une fois que le cavalier est mort
Autrefois j'affirmais et jurais
Que je remuerais ciel et terre -
Je parie tu te réjouis vraiment de mes mensonges.
 
Eh, les mômes – regardez ça
C'est la chute du propre de l'optimiste du monde.
Je pourrais me refaire si vous insistez,
Mais il faudra me le demander gentiment
Car ce ne sont pas les miettes de pain que je marchande
Qui pourraient m'empêcher de me faire couper la tête
Et je sais que ça viendrait d'un César qui ne faisait que s'encanailler
Eh, les mômes – regardez ça
C'est la chute du propre de l'optimiste du monde.
 
Eh, les mômes – regardez ça
C'est la chute du propre de l'optimiste du monde.
 
Eh, les mômes – regardez ça
C'est la chute du propre de l'optimiste du monde.
Je pourrais me refaire si vous insistez,
Mais il faudra me le demander gentiment
Car ce ne sont pas les miettes de pain que je marchande
Qui pourraient m'empêcher de me faire couper la tête
Et je sais que ça viendrait d'un César qui ne faisait que s'encanailler
Eh, les mômes – regardez ça
C'est la chute du propre de l'optimiste du monde.
 
 
 
 
SATELLITE
Satellite
 
Supposons que tu avais raison
Et jouons au jeu du charme et de l'étrange
Et du satellite
Et quand nous aurons fini de s'amuser
Dégonflons les étoiles
Et repoussons le soleil
Et ce sera fini pour aujourd'hui.
 
Car je ne prouverai jamais que mes intentions étaient pures
Alors balayons toute idée de solution
Car tu as beau te la jouer plutôt obscur
Bébé, c'est clair, d'ici -
Tu perds ton atmosphère
D'ici, tu le perds.
 
Alors supposons que c'était vrai
Car, bébé, je ne peux pas lever la main
Pour te dire que je le jure
Et à quoi sert de se défendre ?
Les pique-assiettes sont trop loin maintenant
Pour apporter une preuve
Et celle-ci était perdue depuis le début.
 
Car je ne prouverai jamais que mes intentions étaient pures
Alors balayons toute idée de solution
Car tu as beau te la jouer plutôt obscur
Bébé, c'est clair, d'ici -
Tu perds ton atmosphère
D'ici, tu le perds.
 
Alors fais comme tu veux
Qu'importe ce qui fait le meilleur résumé
Qu'importe ce que tu peux jeter
A laver, rincer et essorer jusqu'à tout bien brasser,
OK, mais moi je ne vais pas rester.
 
Car je ne prouverai jamais que mes intentions étaient pures
Alors balayons toute idée de solution
Car tu as beau te la jouer plutôt obscur
Bébé, c'est clair, d'ici -
Tu perds ton atmosphère
D'ici, tu le perds.
 
 
DEATHLY
Fatal
 
Maintenant que je t'ai rencontré
Verrais-tu un inconvénient
A ce que l'on ne se voit plus jamais ?
Car je ne peux pas me permettre
De monter à ton bord
Personne n'a autant d'ego que ça.
 
Alors ne remue pas ta mouise (1)
Car j'ai assez de problèmes comme ça
Non, ne me cherche pas
Quand un seul geste de sympathie pourrait
Être fatal
Fatal
Définitivement
 
C'est tout en ton honneur
Car je suis fichue
Et tu n'as même pas commencé !
Alors fais-moi une faveur
Si je vacillais
Sois mon sauveur
Et sors le fusil.
 
Mais ne remue pas ta mouise (1)
Car j'ai assez de problèmes comme ça
Non, ne me cherche pas
Quand un seul geste de sympathie pourrait
Être fatal
Fatal
Définitivement
 
(1) traduction peut-être inexacte
 
 
GHOST WORLD
Un monde fantôme
 
La fin des examens a sonné,
Mon discours de remise des diplômes,
Je le connais à peine
Et, avec l'Université hors de ma portée,
Si je ne trouve pas un travail,
Je finirai chez Dad and Myrtle Beach.
 
Je me porte garant de cette ville -
Ou je la démolis -
Ou il est plus probable
Que j'y traîne,
Que j'y traîne.
 
Tout le monde, je le sais, agit mal
Ou bien agit de manière trop nonchalante
Ils traînent près de la piscine
Moi, j'étudie trop et je fais du vélo
Autour de l'école.
 
Je me porte garant de cette ville -
Ou je la démolis -
Ou il est plus probable
Que j'y traîne,
Que j'y traîne.
 
Et tout ce dont j'ai besoin maintenant
C'est de quelqu'un avec l'intelligence
Et le savoir-faire
Pour me dire ce dont j'ai envie …
De toute façon.
 
12 juin, une lune gibbeuse
Quel est ce jour le plus long ?
Je descendrai jusqu'à la baie
Et franchirai les quais et regarderai
L'été décliner.
 
Je me porte garant de cette ville -
Ou je la démolis -
Ou il est plus probable
Que j'y traîne,
Que j'y traîne.
 
Alors dis moi ce que je veux
 
 
CALLING IT QUITS
Je suis quitte
 
C'est un Monsieur qui ne plaisante pas
Tu lui serres la main et il te tord le bras
Avec l'argent du monopole/du Monopoly
Nous achèterons la ferme enchantée.
 
Puis je ferai des chiquenaudes,
Et serai payée en jetons
D'un diamant aussi gros que le Ritz -
Et je serai quitte,
Je serai quitte.
 
Des yeux de la couleur d'un bonbon
Des mensonges pour cacher le handicap
Bien que tes chaussons soient rouges
On te mènera jusqu'au traquenard.
 
Et il n'y a pas de récompense,
Juste une plus petite taille
Alors je porte cette chaussure jusqu'à ce qu'elle m'aille -
Et puis je serai quitte,
Je serai quitte.
 
Il se compte à présent
Parmi les esprits supérieurs
Car il s'élève au-dessus de la moyenne
Des Valentins
En plagiant des dialogues issus
Des histoires de Judy Garland
Dans lesquels des filles endurcies se transforment en mines d'or.
 
Mais, oh, ces bébés de photos instantanées
Qui prennent un risque avec la rage
Heureux de me mettre en morceaux -
Eh, bien, je suis quitte,
Oui, je suis quitte.
 
 
SUSAN
Susan
 
Oh, Susan, tu étais au courant
Tu savais comment ça se passerait
Un pronostic sans espoir
Depuis le tout premier domino
Je crois que je vois tout avec le recul
J'ai essayé de garder une perspective
Malgré l'éclair du fusible, l'odeur de la cordite.
 
Maintenant je me retrouve ici
Et je sais qu'il ne peut pas venir me prendre
Et un jour, il vivra pour me regretter
Susan, je peux le voir maintenant.
 
Oh, Susie, ils viennent vers moi
Ils sont peut-être vraiment exténués
Mais il m'a jeté une corde et une bouée
Il m'a laissé utiliser son anneau décodeur
Il a du y avoir comme un défilé
Nous nous sommes embrassés un moment
Pour voir comment ça faisait
Et avons armé une autre grenade.
 
Maintenant je me retrouve ici
Et je sais qu'il ne peut pas venir me prendre
Et un jour, il vivra pour me regretter
Susan, je peux le voir maintenant.
 
Oh, Susan, l'espoir de fusion
C'est que le halo va réapparaître
Ce n'est peut être que pure illusion
Mais, tant qu'elle est là, elle est belle
J'ai eu quelques difficultés avec les adieux
J'ai vérifié ma cargaison de feux d'artifices
Et regardé le trait de vapeur dans le ciel.
 
Maintenant je me retrouve ici
Et je sais qu'il ne peut pas venir me prendre
Et un jour, il vivra pour me regretter
Susan, je peux le voir maintenant.
 
 
BACKFIRE
Retour d'allumage
 
Je ramène quelques cookies de notre périple « mauvaise bouffe »
Et voici quelques bières
Alors amusons-nous un peu
Les denrées sont limitées et je suis à court
D'explications sur ce que je raconte.
 
Je suis lasse
D'essayer de te convaincre
Que si je te suis, tout va péter
Je sais que tu avais des projets
Tes intentions étaient louables
Mais ce n'est plus de mon ressort maintenant
Et ce n'est pas ainsi que je l'ai imaginé.
 
Les choses semblaient bizarres
Mais toi tu disais que tout allait bien
Que ce n'était pas un problème
Et que nous pouvions nous asseoir côte à côte
Et quand tu disais ça, j'étais sûre que je grincerais des dents
Car tu ne soupçonnais pas
Que j'étais déséquilibrée.
 
Ou seulement fatiguée -
Je ne saurais le dire
Mais il y a toujours un contretemps
Pour faire tout péter
Tes intentions étaient louables
Mais ce n'est plus de mon ressort maintenant
Et ce n'est pas ainsi que je l'ai imaginé.
 
Je sais que tu aimerais bien être le Saint Bernard
Qui arrive à la rescousse
Quand se produit une avalanche
Mais, dans ma panique, j'ai du tirer trop fort
Et le maître nageur, novice,
A été éjecté de l'ambulance.
 
Je suis fatiguée
Je n'arrive pas à te faire passer le message
Selon lequel le plan de secours que tu avais prévu
A volé en éclats
Je sais que tu avais des projets
Tes intentions étaient louables
Mais ce n'est plus de mon ressort maintenant.
 
 
IT TAKES ALL KINDS
Il faut de tout
 
Nous étions en train de parler du diable,
Et tu es entré,
Portant ton arrogance telle une médaille
Dont tu te délectes,
Mais c'est vers moi que tu lèveras ton javelot.
 
N'était-ce pas notre cher ami Ron ?
En train de jouer de ton autorité au soleil (1)
Plus heureux maintenant que tu es devenu
Ce que tu détestais.
 
Je suis surprise d'avoir même cru
Que j'aurais une demie-chance
Je faisais juste partie de l'un des millions de perdants
Qui était sûr d'être ta victime de circonstance
 
Avant tu étais notre cher ami Ron
Qui vendait son âme sur laquelle tu jurais
En faisant passer le mot
Selon lequel tu es devenu
Ce que tu détestais.
 
Et si je ne comprends pas …
Et bien, je suppose qu'il faut de tout.
 
J'aimerais garder cette vision de toi intact -
Quand on traînait à écouter du Bacharach
Et que tu aimais le monde dans lequel tu vivais
Et qu' en retour, il t'aimait.
 
Avant tu étais notre cher ami Ron
Maintenant tu cherches à être le premier
Qui aurait deviné que tu es devenu
Ce que tu détestais.
 
Et je suppose qu'il faut de tout.
 
 
(1) Traduction peut-être inexacte
 
 
 
SAVE ME
Sauve-moi
 
Tu as l'air bien
Pour une fille qui a besoin
D'un tourniquet
Mais peux-tu me sauver ?
Viens me sauver
Si tu pouvais me sauver
Des rangs des affreux
Qui suspectent ne jamais pouvoir aimer.
 
Car je peux le dire
Tu sais à quoi ressemble
Le long au revoir
De la grève de la faim
Mais peux-tu me sauver ?
Viens me sauver
Si tu pouvais me sauver
Des rangs des affreux
Qui suspectent ne jamais pouvoir aimer.
 
Tu m'as rendue bouche bée
Comme du radium
Comme Peter Pan
Ou Superman
Tu viendras me sauver
Pourquoi ne viens-tu pas me sauver
Des rangs des affreux
Qui suspectent ne jamais pouvoir aimer quelqu'un.
 
 
 
 
JUST LIKE ANYONE
Comme tout le monde
 
Peut-être en effet que
Je n'étais pas une aussi bonne amie que cela
Mais toi oui
Et, comme tout le monde, je continuerai à me demander
Si je pouvais faire quelque chose.
 
Peut-être en effet qu'il est vrai
Que ton appel à l'aide
Était oh, tellement faible
Mais je l'ai pourtant entendu
Et j'ai su que quelque chose n'allait pas.
Rien que tu ne pouvais toucher du doigt
Et je m'interrogerai toujours
Comme tout le monde,
Comme tout le monde.
 
 
YOU DO
C'est ce que tu fais
 
Tu passes la nuit chez lui
Sans aller travailler (1)
Et je suis la seule à te dire que c'est encore un connard
Mais tu es la seule à pouvoir réussir
Tu n'as qu'à prouver tes besoins -
Et c'est ce que tu fais
C'est vraiment ce que tu fais.
 
Le sexe dont tu fais commerce
Ce que tu espères, c'est de l'amour
Et c'est justement l'une des choses
Dont il se moque
Mais malgré les multiples mises en garde
Tu ne feras que l'aimer davantage -
Et c'est ce que tu fais
C'est vraiment ce que tu fais
Même quand tout est trop limpide.
 
Tu écris un petit mot
Que tu laisses sur le lit
Et tu passes du temps à disséquer
Chaque mot qu'il a prononcé
Et s'il a paru un peu étrange
Eh bien, bébé – tout le monde peut changer
Et tu changes
Tu changes
Tu changes vraiment.
 
 
(1) traduction peut-être incorrecte
 
Bookmark and Share


                                                                         image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com

How Am I Different  Nothing Is Good Enough   Red Vines  
The Fall Of 
The World's Own Optimist   Satellite  Deathly  Ghost World  Calling It Quits  Susan Backfire  It Takes All Kinds   Save Me  Just Like Anyone  You Do
 
Afficher la suite de cette page
 
 



Créer un site
Créer un site