Traductions2chansons.fr
 



Bookmark and Share




 
image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com


 
Les titres
 
 
 
BIG EXIT
La grande échappée
 
Regarde dehors
Je vois le danger arriver
Il me faut un pistolet
Il me faut un fusil
J'ai peur bébé
Il faut que je parte d'ici
Ce monde est fou
Donne-moi le fusil
 
Bébé, bébé,
Je n'arrive pas à y croire,
Je suis immortelle
Quand je suis avec toi.
Mais il me faut un pistolet
Je veux partir ailleurs.
 
J'ai rencontré un homme,
Qui m'a tout de suite dit :
« Tu dois partir,
Il est tard ».
Trop de flics
Trop de flingues
Tous essaient de faire quelque chose
Personne d'autre n'en a
Bébé, bébé,
Je n'arrive pas à y croire,
Je suis immortelle
Quand je suis avec toi.
 
Mais il me faut un pistolet
Je veux partir ailleurs.
 
Parfois il pleut si fort
Que je sens la douleur
Dans mon cœur
Comme si c'était la fin du monde.
Je vois les enfants
Aiguisés tels des couteaux,
Je vois les enfants
Morts et vifs.
De belles personnes,
De belles filles,
J'ai l'impression que c'est la fin du monde.
 
Je marche sur le béton
Je marche sur le sable
Mais je ne trouve
Refuge nulle part.
J'ai peur bébé
Je veux m'enfuir
Ce monde est fou
Donne-moi le fusil.
 
Bébé, bébé,
Je n'arrive pas à y croire,
Je suis immortelle
Quand je suis avec toi
Mais il me faut un pistolet
Je veux partir ailleurs.
 
 
GOOD FORTUNE
La bonne fortune
 
J'ai jeté ma mauvaise fortune
Du sommet d'un immeuble haut.
J'ai préféré le faire avec toi
Avec ton sourire de garçon
A cinq heures du matin
Je t'ai regardé dans les yeux
Et j'étais vraiment amoureuse.
 
Dans Chinatown
Je planais
Tu m'as juste montré
Ce que je pouvais faire.
 
Ne parler
Que du périple
Et de sa signification,
Il n'y a que ça qui en valait le coup.
 
Et je me sens tel un oiseau du paradis
Tandis que s'évapore ma mauvaise fortune
Et je ressens l'innocence d'un enfant
Tout le monde a quelque chose de bien à dire.
 
Les choses que, auparavant,
Dans ma vie
Je trouvais incroyables
Se sont toutes réalisées.
Quand nous marchions dans Little Italy
J'ai vu mon reflet
Se projeter sur ton visage.
 
Je peins des images
Pour me rappeler
Que tu es trop beau/tu es trop belle
Pour être décrit(e) avec des mots
Comme un(e) gitan(e),
Tu fais la farandole
Autour de moi
Et tout autour du monde.
 
Et je me sens tel un oiseau du paradis
Tandis que s'évapore ma mauvaise fortune
Et je ressens l'innocence d'un enfant
Tout le monde a quelque chose de bien à dire.
 
Et je prends ma bonne fortune
Et je fantasme
Sur notre départ
Comme un raz-de-marée
Des hippies des temps modernes
Comme des Bonnie and Clyde
Des temps modernes
 
Toujours en cavale, toujours en cavale.
 
 
A PLACE CALLED HOME
Un endroit nommé foyer
 
Je sais qu'un jour
On trouvera un lieu d'espoir
Tiens-toi à moi, tiens-toi à moi.
Marche en rangs serrés, sur un seul rang
Tu es recherché cette fois
Nul n'est à blâmer
Tiens-toi à moi.
 
(Viens mon amour)
Et je suis juste à l'heure
Et les oiseaux continuent de chanter
Et tu es juste sur la ligne
Et les cloches continuent de sonner
Un jour on aura un endroit à nous.
 
Et la bataille est gagnée
Et les avions continuent de voler
Et je suis juste à l'heure
Et la fille continue de chanter
Un jour on aura un endroit à nous.
 
A présent il est temps
De continuer
De lire les signes
Le message étant envoyé,
Laissons-le parvenir à sa fin.
 
Et je suis juste à l'heure
Et les oiseaux continuent de chanter
Et tu es juste sur la ligne
Et les cloches continuent de sonner
Un jour on aura un endroit pour nous.
 
Et la bataille est gagnée
Et les avions continuent de voler
Et je suis juste à l'heure
Et le fille continue de chanter
Un jour on aura un endroit pour nous.
 
Un jour je sais
Qu'on trouvera un endroit
Nommé foyer.
 
 
ONE LINE
Une ligne
 
Te souviens-tu du premier baiser ?
Étoile filante dans le ciel,
Venir dans un tel endroit
Tu n'as jamais quitté mon esprit.
 
Depuis le mur, j'observe
Tandis que dans les rues, on se bat.
Ce monde parti en guerre,
Ce soir je n'ai besoin que de toi.
 
Et aujourd'hui je trace une ligne
Vers ton cœur
De ton cœur au mien,
Une ligne qui nous maintient.
 
Chaque matin qui se lève,
Chaque année qui s'écoule,
Tu as été le seul/la seule
A pouvoir m'amener jusqu'ici.
 
Et aujourd’hui je trace une ligne
Vers ton cœur
De ton cœur au mien,
Une ligne qui nous maintient.
Et aujourd’hui je trace une ligne
Vers ton cœur
De ton cœur au mien,
Et je prie pour notre salut.
 
Regarde les étoiles qui bougent à présent
A travers le ciel
Ce soir, préserve ce sentiment.
 
 
BEAUTIFUL FEELING
Un beau sentiment
 
Parfois je peux voir à des kilomètres
A travers l'eau et le feu
De l'Angleterre à l'Amérique
Je sens la vie rejoindre mes yeux.
 
Et c'est la meilleure des choses
C'est la meilleure des choses
C'est la meilleure des choses
Un beau sentiment.
 
Un sourire de San Diego
C'est encore un gamin
A chaque arc-en-ciel, deux extrémités
Et un train en provenance du Mexique.
 
Et il est la meilleure des choses
Il est la meilleure des choses
Il est la meilleure des choses
Une belle chose.
 
Et quand je te regarde bouger
Et que je n'ai pas les idées claires
Et que je garde le silence
Et que je n'ai pas les idées claires.
 
Et c'est la meilleure des choses
C'est la meilleure des choses
La meilleure des choses
Un si beau sentiment.
 
 
THE WHORES HUSTLE AND THE HUSTLERS WHORE
Les putains racolent et les racoleurs font la pute
 
Tu me parles des lois universelles
Les putains racolent et les racoleurs font la pute.
Tout autour de moi,
Les gens saignent
Tu me parles de ta chanson sur la cupidité.
 
Tu me parles de ton charme intérieur
Tu me recontes comment tu vas
Me protéger du mal
Je ne le crois pas
Je ne le vois pas
Tu me parles de ton espace intérieur.
 
De petites gens
Au parc d'attractions,
Des gens de la ville,
Dans le noir
Nous parlent,
Nous adressent un signe
Nous donne quelque chose
Pour qu'on essaie encore.
 
Les putains racolent et les racoleurs font la pute
Trop de gens ne connaissent pas l'amour
Les putains racolent et les racoleurs font la pute
La ville est déchirée jusqu'au cœur.
 
Tu me parles
D'héroïne et de speed
De génocide et de suicide
De syphilis et de cupidité.
Tu me parles
Du langage de l'amour
Du langage de la violence
Du langage du cœur.
 
Ce n'est pas la première fois
Que je demande de l'argent ou de l'amour.
Le paradis et la terre
Ne suffisent pas.
Tu me parles
D'héroïne et de speed
Donne-moi quelque chose
En quoi je peux croire.
 
Les putains racolent et les racoleurs font la pute
Trop de gens ne connaissent pas l'amour
Les putains racolent et les racoleurs font la pute
La ville est déchirée jusqu'au cœur.
 
 
 
THE MESS WE'RE IN
Le gâchis dans lequel on est
 
Tu les entends ?
Les hélicoptères ?
Je suis à New-Yord
Plus besoin de mots
Nous nous asseyons, silencieux
Tu me regardes droit dans les yeux
Tu es venu me retrouver
Je crois que c'est mercredi
Le soir, on est dans un tel gâchis.
 
Dans la ville, le coucher du soleil m'envahit
Dans la ville, le coucher du soleil m'envahit
 
Nuit et jour, je rêve
De te faire l'amour, bébé
D'amour à l'écran, un rêve impossible.
Et j'ai vu
Le soleil se lever sur la rivière
L'autoroute, en repensant
Au gâchis dans lequel on est.
 
Dans la ville, le coucher du soleil m'envahit
Dans la ville, le coucher du soleil m'envahit
 
Que voulais-tu ?
Je veux juste de dire
De ne rien changer.
Et je te remercie.
Je ne crois pas qu'on se reverra
Il faut vraiment que je parte à présent
Avant l'aube par-dessus les gratte-ciels
(Avant) le péché et le gâchis dans lequel on est.
 
Dans la ville, le coucher du soleil m'envahit
Dans la ville, le coucher du soleil m'envahit
 
 
YOU SAID SOMETHING
Tu as dit quelque chose
 
Sur un toit de Brooklyn
A une heure du matin
En regardant les lumières briller sur Manhattan
Je vois cinq ponts
L'Empire State Building
Et tu as dit une chose
Que je n'oublierai jamais.
 
Nous sommes appuyés contre les balustrades
Décrivant les couleurs
Et les odeurs de nos patries
En se comportant tels des amoureux
Comment en sommes-nous arrivés là ?
A ce moment de notre vie ?
J'ai retenu mon souffle
Et tu as dit une chose que je n'oublierai jamais.
 
Et je ne fais rien de mal
En étant dans ta voiture
En écoutant la radio
Nous chantons jusqu'au huitième étage
Un toit, Manhattan
A une heure du matin
Et tu as dit une chose
Que je n'oublierai jamais.
 
Tu as dit quelque chose
Tu as dit quelque chose
Tu as dit quelque chose
Qui était vraiment important.
 
 
KAMIKAZE
Kamikaze
 
Comment ça a pu arriver ?
Comment ça a pu encore arriver ?
Putain mais où avais-je le regard
Au moment où il fit entrer tous ses chevaux ?
Et il a formé une armée de kamikazes.
 
Dix mille bonnes volontés
Des pilotes qui volent
En interface avec l'espace et au-delà
Il a formé une armée
Pour venir me trouver.
 
Au-delà de toute raison
Au-delà de toutes mes espérances
L'appel du devoir
Une autre zone de combat
(Ça me fait pleurer).
 
Kamikaze, kamikaze
Tu ne peux pas me toucher, kamikaze.
 
Sur neuf kilomètres,
Il poursuit sa route
Et je poursuis la mienne
Une vérité contre un œil
Il vient me trouver.
 
Dix mille bonnes volontés
Des pilotes qui volent
En interface avec l'espace et au-delà
Il a formé une armée
Pour venir me trouver.
 
Kamikaze, kamikaze
Tu ne me touche pas, kamikaze.
 
Kamikaze, tu ne me touche pas, kamikaze
Kamikaze, tu ne me touche pas.
 
C'est l'espace dans lequel nous nous retrouvons.
 
 
THIS IS LOVE
C'est de l'amour
 
Je ne peux croire que la vie est si complexe
Tout ce que je veux moi, c'est m'asseoir là et te regarder te déshabiller.
Je ne peux croire que la vie est si complexe
Tout ce que je veux moi, c'est m'asseoir là et te regarder te déshabiller.
 
C'est de l'amour, c'est de l'amour
Que je ressens
C'est de l'amour, c'est de l'amour
Que je ressens
C'est de l'amour
Que je ressens
 
Faut-il que la vie soit terrifiante ?
Je veux te poursuivre autour de la table, je veux te toucher la tête
La vie doit-elle être terrifiante ?
Je veux te poursuivre autour de la table, je veux te toucher la tête.
 
C'est de l'amour, c'est de l'amour
Que je ressens
C'est de l'amour, c'est de l'amour
Que je ressens
C'est de l'amour
Que je ressens
 
Je ne peux pas croire que cet axe tourne en souffrant autant
Quand toi tu as si bon goût
Je ne peux pas croire que cet axe tourne en souffrant autant
Quand j'ai la tête qui me brûle.
 
L'amour, l'amour, l'amour
Que je ressens
C'est de l'amour, c'est de l'amour
Que je ressens
C'est de l'amour, c'est de l'amour
Que je ressens
 
Même en été
Même au printemps
On a jamais assez
Du merveilleux
 
Tu es la seule histoire que j'ai jamais racontée
Tu es mon sale petit secret, je veux tant te garder
Tu es la seule histoire qui a été racontée
Tu es mon sale petit secret, je veux tant te garder
 
Viens, viens par ici, aide-moi à oublier
Quand ils s'effritent, empêche les murs de tomber
Viens, viens par ici, aide-moi à oublier
Quand ils s'effritent, empêche les murs de tomber sur moi
Quand ils s'effritent,
Quand ils s'effritent, empêche les murs de tomber.
 
 
HORSES IN MY DREAMS
Les chevaux de mes rêves
 
Les chevaux de mes rêves,
Sont comme les vagues, comme la mer,
Ils prennent la fuite,
Ils partent, ils sont libres.
 
J'ai chevauché de par le monde,
Le long des voies ferrées,
J'ai battu le record, j'ai trouvé l'or
Je me suis libérée.
 
Je me suis échappée
Je me suis échappée
Je me suis échappée
En silence, je me suis échappée.
 
Les chevaux de mes rêves,
Sont comme les vagues, comme la mer,
Ils prennent la fuite,
Ils partent, ils sont libres.
 
Je me suis échappée
Je me suis échappée
Je me suis échappée
En silence, je me suis échappée.
 
 
WE FLOAT
Nous voguons
 
Nous voulions trouver l'amour
Nous voulions le succès
Jusqu'à être insatisfaits
Jusqu'à ce qu'on me surnomme « excès ».
 
J'ai perdu le contact quelque part
Quand je t'ai perdu de vue
Quand tu t'es perdu dans la ville,
Perdu dans l'obscurité.
 
J'avais besoin d'aide
Je frôlais le black-out
Jusqu'à que quelqu'un me dise :
« Échappe-toi, trésor,
Avant qu'on te fasse péter les plombs »
 
Comme un enfant, tu as volé dans un magasin
J'arborais le sourire du mannequin
Tu as porté tous mes espoirs
Jusqu'à ce que quelque chose se brise en moi
Mais, à présent,
 
On vogue
On prend la vie comme elle vient,
On vogue
On prend la vie comme elle vient.
 
Est-ce que le choc nous sera fatal ?
Mourons-nous sans autre procès ?
Mourons-nous un vendredi sain ?
Pendant notre étreinte ?
 
Ça, c'est bien toi,
Ça, c'est bien moi,
Nous nous égarons
On cherchait à être libres
Mais, un jour,
 
Nous voguerons,
Nous prendrons la vie comme elle vient
Nous voguerons,
Nous prendrons la vie comme elle vient
 
Mais, un jour, nous voguerons
Nous prendrons la vie comme elle vient.
 
 
THE WICKED TONGUE
La mauvaise langue
 
Cette mauvaise langue dit
Que l'or se trouve à un million de kilomètres
Cette mauvaise langue dit
Qu'il ne voit pas ma vie au quotidien.
 
Cette mauvaise langue dit,
Vas-y, tu peux goûter à tout
Et cette mauvaise langue dit
Que tu ne vis pas vraiment.
 
Et elle scrute le soleil
Et elle vole d'une étoile à une autre
Je maudis tout le monde
Dans le bourdonnement de mes oreilles.
 
Je supporte ce bruit autant que je peux
Je supporte ce bruit autant que je peux
Je supporte ce bruit autant que je peux
Je supporte ce bruit autant que je peux
 
Alors je lui demande où se trouve le cœur ?
Dans le tas d'ordure de la race humaine.
Alors je lui demande où se trouve l'âme ?
Et retentit, retentit, retentit, retentit, retentit le silence
 
J'ai scruté le soleil
Et j'ai volé d'une étoile à l'autre
En maudissant tout le monde
Dans le bourdonnement de mes oreilles.
 
Je supporte ce bruit autant que je peux
Je supporte ce bruit autant que je peux
Je supporte ce bruit autant que je peux
Je supporte ce bruit autant que je peux
 
« J'abandonne », dit-il,
« J'abandonne, tu as gagné ».
« La création, bébé, a encore échoué ».
 
« J'abandonne », dit-il,
« J'abandonne, tu as gagné ».
« La création, bébé, a encore échoué ».
« La création, bébé, a encore échoué ».
« La création, bébé, a encore échoué ».
« La création, bébé, a encore échoué ».
 
 
 
 
Bookmark and Share
 
 
 
 
 
Afficher la suite de cette page
 
 



Créer un site
Créer un site