Traductions2chansons.fr
Album Seven The Hard Way


Bookmark and Share 



 
 





La traduction en français de l'autobiographie de Pat Benatar, sortie en 2010 aux Etats-Unis, vient de sortir, aux éditions Camion Blanc !!!

Pour vous la procurer, il vous suffit de vous transporter vers le lien suivant :



 
Une rockeuse engagée éditions Camion Blanc





Les titres
 
 
Titre bonus, extrait de l'album « Live from Earth » : Lipstick Lies
 
 
SEX AS A WEAPON
Le sexe comme une arme
 
Tu es vraiment douée pour te pavaner avec ce truc
(Te pavaner avec ce truc)
Tu es vraiment douée pour provoquer
Ton corps n'est plus qu'un poster à détacher,
Un fantasme (un fantasme), auquel n'importe qui s'attacherait.
 
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
Tu sais, vous êtes vraiment mon obsession
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
L'amour, c'est bien plus des pensées à sens unique
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
 
Le regard qui tue et la tête à l'envers (à l'envers)
J'ignore pourquoi je ne peux y résister (y résister)
Je me dis : regarde de l'autre côté (de l'autre côté)
Quand tu veux de moi (quand tu veux de moi)
Je reste toujours
 
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
Tu sais, vous êtes vraiment mon obsession
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
L'amour, c'est bien plus des pensées à sens unique
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
 
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
Arrêtez de brandir le sexe
 
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
Tu sais, vous êtes vraiment mon obsession
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
L'amour, c'est bien plus des pensées à sens unique
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
 
Arrêtez de brandir le sexe comme une arme
Arrêter de brandir le sexe....
 
 
LE BEL AGE
Le bel âge

 
Arrive un moment où on devrait mieux comprendre les choses
Libérée de mon innocence, il n'y a pas de circonstance trop difficile
Juste le besoin pour nous, pour nous de croire à nouveau.
 
Il y a un moment où la tentation s'enfuit
Toi qui rêves, tu n'en fais qu'à ta tête
Soldat, tu as eu ton heure de gloire
A présent il est temps, pour nous de croire à nouveau.
 
Le Bel Age
Seul notre amour restera
Le Bel Age
Proche de la vérité, encore
 
Arrive un moment (arrive un moment)
Où l'on doit trouver sa voie
Le mendiant a fait son lit
Enroulé dans une silhouette, d'or et de gris
Il est temps à présent, oui, il est temps,
Pour nous, de croire à nouveau.
 
Le Bel Age
Seul notre amour restera
Le Bel Age
Proche de la vérité, encore
Le Bel Age
Seul notre amour restera
Le Bel Age
Proche de la vérité, encore 
 
Le Bel Age
Seul notre amour restera (seul)
Le Bel Age (seul notre amour, seul notre amour)
Proche de la vérité, encore.
 
Le Bel Age (Le Bel Age)
Le Bel Age
 
 
WALKING IN THE UNDERGROUND
Errer dans un monde souterrain
 
Sueur froide, transpire au royaume du soleil de minuit
Partir, faire le point, comprendre ce que l'on fuit
Je suis seule, à l'extérieur de cette ville
C'est une folle nuit au carnaval des âmes
Sous les néons, armées jusqu'aux dents et hors de contrôle
Il est tard, et pas âme qui vive
 
Quand on erre dans un monde souterrain
 
La nuit appelle, et le son marque le début de la mascarade
Les sirènes clignotent, tâchent le parebrise tandis
Que tu traverses la parade urbaine
Les misérables (1) sont en double file,
Les visages marqués comme des cartes, en bas du pont
A la lecture de l'avenir, plus personne n'y croit
Ils traînent des pieds, sans lever les yeux
 
En errant dans un monde souterrain
En errant dans un monde souterrain
En errant dans un monde souterrain
 
Sueur froide, transpire au royaume du soleil de minuit
Partir, faire le point, comprendre ce que l'on fuit
Enfants de personne, plus perdus qu'autre chose,
Ils jouent dans les ombres, comme de belles poupées
A contre-jour, au clair de lune, marchant sur les étoiles
Une danse silencieuse pour un son creux
 
En errant dans un monde souterrain
En errant dans un monde souterrain
Ooh, En errant dans un monde souterrain
 
Oui, errant....
 
(1) Loose change losers = littéralement : les perdants de petite monnaie
 
 
BIG LIFE
La grande vie
 
Tu évolues dans un monde de bonnes intentions
Les gens ne comptent pas, tout ce que tu veux c'est gagner
Et rien n'arrive jamais trop vite pour un homme de moyens
Car toi, tu veux tout.
 
C'est parfait,
Car tu mènes la grande vie
C'est parfait,
Car tu mènes la grande vie.
 
L'herbe à présent est verte sous tes pieds (1)
Ton savoir-faire te va comme un gant
Et rien n'arrive jamais trop vite pour un homme de moyens
Car toi, tu veux tout.
 
C'est parfait,
Car tu mènes la grande vie
C'est parfait,
Car tu mènes la grande vie.
 
Rien ne peut t'arrêter
Personne ne peut te donner de leçons
Rien ne peut t'atteindre.
 
C'est parfait,
Car tu mènes la grande vie
C'est parfait,
Car tu mènes la grande vie.
 
Rien ne peut t'arrêter
Personne ne peut te donner de leçons
Rien ne peut t'atteindre.
 
C'est parfait,
Car tu mènes la grande vie
C'est parfait,
Car tu mènes la grande vie.
C'est parfait,
Car tu mènes la grande vie
C'est parfait,
Car tu mènes la grande vie.
 
La grande vie, la grande vie, la grande vie.
 
 
(1) Traduction approximative.Time finds you in a new green situation = littéralement : l'époque te trouve dans une nouvelle situation verte.
 
 
RED VISION
Vision rouge
 
Ceux qui marchent sur les braises
Ne craignent pas les effets du charbon,
Ivres de passion, c'est plus fort qu'eux,
La vengence est reine dans la zone de Vision Rouge.
 
Les étincelles volent et les esprits s'échauffent
Tu vois l'ennemi partout
La haine brille telle des ponts en feu dans tes yeux
Dans l'amour et la guerre, nous sommes seuls
Ne pouvant se fier qu'à notre Vision Rouge.
 
La colère façonne ton point de vue
Et attise ton feu intérieur, et tout autour de toi
Farenheit dans le royaume de tes sens
Dans l'amour et la guerre, nous sommes seuls
Ne pouvant se fier qu'à notre Vision Rouge.
 
L'esprit tel un piège d'acier, le cœur tel une prison,
Avec des larmes de rage, nous brûlons dans notre Vision Rouge.
 
Encore une fois, je marcherai sur les charbons
Je piétinerai les champs de mines de ton âme
Je suis venue te raccompagner.
 
Vision Rouge
Vision Rouge
Vision Rouge
Vision Rouge
 
Oh, Vision Rouge …..
 
 
7 ROOMS OF GLOOM
Sept pièces de tristesse
 
Je vois une maison, une maison de pierre
Une maison esseulée, car à présent tu n'es plus là
Sept pièces, c'est tout ce que c'est
Sept pièces de tristesse
Je vis avec du vide, sans ta tendresse.
 
Tu peux prendre le rêve que j'ai fait pour nous,
Et transformer ce rêve en poussière
Je regarde un téléphone qui ne sonne jamais
Je regarde ta porte qui ne te ramène jamais
Ne te ramène jamais dans ma vie,
Et transforme cette obscurité en lumière
Je suis toute seule dans cette maison,
Je transforme cette maison en foyer.
 
J'ai besoin que tu me touches pour me réconforter
De tes bras, de tes bras tendres qui autrefois m'enlaçaient
Sans ton amour, ton amour en moi
Cette maison n'est plus qu'un endroit où courir se réfugier
Sept pièces, c'est tout ce que c'est
Sept pièces de tristesse
Je vis avec du vide, sans ta tendresse.
 
Ne me fais pas vivre au jour le jour,
Au rythme d'une pendule qui fait tic-tac
Un jour de plus, un pas de plus,
Une raison de plus pour moi de rester.
J'ai besoin de toi ici, ici avec moi,
J'ai besoin de toi chéri, éperdument
Je suis toute seule, toute seule dans cette maison qui n'est pas un foyer.
 
Ton amour, que j'ai connu autrefois, me manque.
Tes baisers, qui m'étaient vraiment, vraiment propres, me manquent.
Dans le silence qui m'entoure, des murs vides, se dressent.
Sept pièces, c'est tout ce que c'est
Sept pièces de tristesse
Je vis avec du vide, sans ta tendresse.
 
Et toutes les fenêtres sont peintes en noir
Je ne bougerai pas d'ici jusqu'à ton retour
J'attendrai, et attendrai, jusqu'à retrouver ton visage.
Chéri...
 
Je veux que tu reviennes maintenant
J'attends toujours et toujours
Je veux que tu reviennes maintenant
J'attends toujours et toujours, allez, reviens....
J'attends toujours et toujours, et j'attends, j'attends, j'attends, j'attends
Je veux que tu reviennes maintenant
Allez, reviens ….
 
 
RUN BETWEEN THE RAINDROPS
Cours entre les gouttes
 
Pour une raison quelconque, il semble que jamais nous n'avançons
On essaie d'atteindre l'anneau de cuivre (1), et on se retrouve dans la crasse.
On ne peut passer outre le passé, on ne fait que décompter de dix à un
On dirait que chacun de nos gestes nous ramène là où on a commencé.
 
Tu dois courir entre les gouttes
Si tu veux voir le soleil
Cours, cours, cours, entre les gouttes.
Cours entre les gouttes si tu veux voir le soleil.
Cours, cours, cours, cours, bébé, cours.
 
Quelque part, un soleil brille.
Quelque part, nous trouverons une belle vie.
J'y arriverai bien un jour,
Tout comme tu l'as toujours cru.
 
Nous foulons l'eau sur une rivière de larmes
Et je ne sais pas quoi faire.
Je peux encaisser des coups, mais je ne te laisserai pas en prendre.
 
Tu dois courir entre les gouttes
Si tu veux voir le soleil
Cours, cours, cours, entre les gouttes.
Cours entre les gouttes si tu veux voir le soleil.
Cours, cours, cours, cours, bébé, cours.
 
Nous foulons l'eau sur une rivière de larmes
Et je ne sais pas quoi faire.
 
Tu dois courir entre les gouttes
Si tu veux voir le soleil
Cours, cours, cours, entre les gouttes.
Cours entre les gouttes si tu veux voir le soleil.
Cours, cours, cours, cours, bébé, cours.
 
Cours entre les gouttes, si tu veux voir le soleil
Tu dois courir, courir, courir, cours, bébé, cours.
 
Tu dois courir, courir, courir, cours bébé, cours.
 
(1) « Brass Ring » : mot anglais couramment utilisé pour désigner une alliance (bague)
 
 
INVINCIBLE
Invincibles
 
Cette route sanglante reste un mystère
Cette soudaine obscurité emplit l'air.
Qu'attendons-nous?
Va-t-on nous aider ?
Qu'attendons-nous ?
 
On ne peut se permettre d'être innocents
Levons-nous, et affrontons l'ennemi
C'est une question de vie ou de mort
Nous serons invincibles.
 
Ce rêve chahuté, tu ne peux le justifier.
Nous allons hurler jusqu'à être satisfaits.
Après quoi courons-nous ?
Nous avons le droit d'être en colère
Après quoi courons-nous ?
Quand on ne peut plus courir vers nulle part.
 
On ne peut se permettre d'être innocents
Levons-nous, et affrontons l'ennemi
C'est une question de vie ou de mort
Nous serons invincibles.
Et, avec le pouvoir de conviction,
Il y a pas de sacrifice
C'est une question de vie ou de mort
Nous serons invincibles.
 
Va-t-on nous aider ?
Après quoi courons-nous ?
Quand on ne peut plus courir vers nulle part.
 
On ne peut se permettre d'être innocents
Levons-nous, et affrontons l'ennemi
C'est une question de vie ou de mort
Nous serons invincibles.
Et, avec le pouvoir de conviction,
Il y a pas de sacrifice
C'est une question de vie ou de mort
Nous serons invincibles.
 
 
THE ART OF LETTING GO
L'art de laisser partir
 
Et nous revoilà, à tourner encore en rond,
A pédaler dans la semoule.
C'est toujours la même rengaine
Encore une ultime scène qui ne doit pas durer.
Qui sera le premier à partir ?
Qui sera le dernier à pleurer ?
Quelque chose me fait toujours croire à notre amour, ce soir.
 
Je suis incapable de dire au-revoir,
J'ai eu beau essayer un million de fois.
Plus j'en apprends, moins je m'y connais
Dans l'art de laisser partir.
 
Alors nous prenons notre temps, et nous surveillons nos gestes
Oh, avec tant de précaution.
Les vieilles manières ont l'air si sauves,
Et les habitudes, difficiles à changer
Quand tu es là avec moi.
 
Je ne sais vraiment pas comment te retenir.
Je ne connais pas de façon simple d'être libre.
Quelque chose me fait toujours croire que nous étions censés l'être.
 
Je suis incapable de dire au-revoir,
J'ai eu beau essayer un million de fois.
Plus j'en apprends, moins je m'y connais
Dans l'art de laisser partir.
 
Pour tout ce que nous ressentons, et tout ce que nous savons,
Ce n'est pas facile de laisser partir.
 
Je suis incapable de dire au-revoir,
J'ai eu beau essayer un million de fois.
Plus j'en apprends, moins je m'y connais
Dans l'art de laisser partir.
 
Nous avons passé outre le laisser-partir
(Nous avons passé outre le laisser-partir)
Tu dois laisser partir, tu dois laisser partir.
 
 
LIPSTICK LIES
Les mensonges au rouge à lèvres
 
Tu dois l'admettre, tu peints une jolie image
Nul ne le soupçonnerait, dans cet art, tu excelles tant !
J'entends l'amant esseulé qui soupire,
Tu te caches derrière des yeux cosmétiques,
Tu les rejettes avec des mensonges au rouge à lèvres.
 
Les mensonges au rouge à lèvres ne cacheront pas la vérité.
Ils ne te rendront pas étanches
La victime de ta vanité.
 
Tu es le Picasso de la douleur, un fantasme couleur chair.
Et tu as beau n'être jamais la même,
Tu n'es jamais loin du but.
De temps à autre, tu fermes les yeux,
Pour voir ton cœur chagrin dans son déguisement,
Tu les rejettes avec des mensonges au rouge à lèvres.
 
Les mensonges au rouge à lèvres ne cacheront pas la vérité.
Ils ne te rendront pas étanches
La victime de ta vanité.
 
Tu ne vois que ce que tu veux voir
A qui la faute ?
L'amour sera toujours l'amour,
Quel que soit le nom qu'on lui donne.
 
A qui la faute ?
L'amour sera toujours l'amour,
Quel que soit le nom qu'on lui donne.
 
A qui la faute ?
L'amour sera toujours l'amour,
Quel que soit le nom qu'on lui donne.
 
A qui la faute ?
 
 
 
 
Bookmark and Share
 
 
 
image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com
 
 
 
 
 
 
 
 

Afficher la suite de cette page
 
 



Créer un site
Créer un site