Traductions2chansons.fr
Album Mindwinter Graces



Bookmark and Share




 
image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com

 
Les titres
 
 
 
WHAT CHILD, NOWELL
Quel enfant, Nowell
 
Quel est cet enfant, qui se repose
Sur les genoux de Marie ?
Que les anges ont accueilli avec des hymnes suaves
Pendant que veillent les bergers.
 
Voici le cadeau de Noël
Voici le commencement
 
« Nowell, Nowell, Nowell »
Toutes les voix se mirent à chanter
« Nowell, Nowell, Nowell »
Ce jour, est né
Nowell, Nowell, Nowell ».
 
Quel est cet enfant qui à présent s'éveille
En chaque cœur, chaque matin ?
Qui, de l'éblouissante lumière qui traverse le ciel d'argent
Apporte la paix issue de la création.
 
 
STAR OF WONDER
L'étoile de l'enchantement
 
Nous, les trois rois, nous revenons
En portant des présents venus de l'est,
Venus de l'est.
 
Un jour, une étoile de nouveau se lèvera
Dans les cœurs des êtres humains
Certains disent que nous sommes en exil
Et qu'il nous faut un feu solaire.
 
Une étoile de l'enchantement, une étoile nocturne,
Une étoile de la beauté royale
Qui se dirige vers l'occident, toujours filante,
Une étoile de l'enchantement.
 
Nous lui apportons de l'or et de la myrrhe,
De l'encens, venus de l'est,
Venus de l'est.
 
Une étoile de l'enchantement, une étoile nocturne,
Une étoile de la beauté royale
Qui se dirige vers l'occident, toujours filante,
Une étoile de l'enchantement, une étoile nocturne
Une étoile de la beauté royale
Qui se dirige vers l'occident, toujours filante,
En semant une étoile de l'enchantement.
 
 
 
A SILENT NIGHT WITH YOU
Une douce nuit à tes côtés
 
La radio passe mes chansons préférées de l'été
Ça me rappelle notre amour naissant
De jeunes amoureux passent devant moi,
Avec cette flamme dans les yeux,
C'était nous, il n'y a pas si longtemps.
C'est alors que tu me disais :
« Je veux passer une douce nuit à tes côtés,
A tes côtés, une douce nuit à tes côtés ».
 
Tels une ode à ce monde, tes bras me tenaient chaud
Nuit après nuit, dans un monde si froid.
J'entends les cloches sonner.
Mais d'anciennes images me disent
Que le passé emplit mon esprit.
C'est alors que tu me disais :
« Je veux passer une douce nuit à tes côtés,
A tes côtés, une douce nuit à tes côtés ».
 
Tout est calme,
Tout est clarté.
 
 
CANDLE : COVENTRY CAROL
Une lanterne : Conventry Carol (1)
 
Lanterne, lanterne
Est-ce que les enfants sont en sécurité ?
Contrairement à ce qu'ils ont vécu.
Lanterne, lanterne,
Guide nous et protège nous
Des ceux qui sont dans l'obscurité.
 
Lully, Lulla
Toi, mon tout petit enfant
By, by, Lully Lullay
Toi, mon tout petit enfant
By, by, Lully, Lullay (2)
 
Oh, mes sœurs, que pouvons-nous faire
Pour préserver ce jour
Pour ce pauvre jeune innocent
Pour lequel nous chantons ?
 
Le roi Hérode, dans sa rage,
A chargé ce jour
Ses hommes de la force, à ses propres yeux,
D'assassiner tous les jeunes enfants.
 
Ce malheur, c'est moi, pauvre enfant,pour toi
Et ne jamais pleurer, et le jour
De ton départ, ne jamais dire ni chanter ..
By, by, Lully, Lullay.
 
 
 
 
  1. Conventry Carol : chant de Noël datant du 16ème siècle. Ce chant a été joué à Conventry, en Angleterre, dans une pièce intitulée « la parade des barbiers et des tailleurs ». Cette pièce relate l'histoire de Noël, tirée du chapitre 2 du gospel selon Saint Mathieu. Ce chant évoque le massacre des Innocents : Herod donna l'ordre que tous les petits garçons de moins de deux ans soient tués. Les paroles de ce chant envoûtant traduisent le chagrin d'une mère pour son enfant assassiné. - Traduction d'un article tiré de Wikipédia,
  1. Extrait du chant de Noël Conventry Carol
 
 
(3) Texte original de la berceuse « Conventry Carol » O sisters too, how may we do,
For to preserve this day
This poor youngling for whom we do sing
Bye, bye, lully, lullay.
 
HOLLY, IVY AND ROSE
Le houx, le lierre et la rose
 
Coucou ! Comme une rose s'épanouit
A partir d'une tendre tige qui s'est développée.
Surgissant de la liane d'Isaï
Près des antiques sibylles qui chantaient.
 
Oui, une rose porte une fleur
Au cœur de l'hiver froid
Et à minuit.
 
Il attend qu'elle trouve
Le cœur qu'elle a laissé derrière elle.
Il prie pour qu'elle trouve le moyen
D'être un jour sa dulcinée.
 
Le lierre, de tous les arbres de la forêt.
Le houx réchauffe la rose
Le houx et le lierre,
Quand tous deux sont pleinement épanouis,
De tous les arbres de la forêt.
Le houx porte la couronne
Le houx et le lierre
La course du daim
Pour que fleurisse sa rose
Le lierre supporte toutes les années.
 
Et il attend qu'elle trouve
Le cœur qu'elle a laissé derrière elle.
Il prie pour qu'elle trouve le moyen
D'être un jour sa dulcinée.
 
Coucou ! Comme une rose s'épanouit
A partir d'une tendre tige qui s'est développée.
L'air glacial embaume
Ce tout petit bouton bien renflé.
Ses rayons que la nuit illumine,
Que l'obscurité dissipe.
 
Oh ! Fleur incomparable,
Fleuris dans le cœur de l'hiver de nos cœurs,
Fait revivre ici le printemps.
 
 
HARPS OF GOLD
Des harpes d'or
 
Je te montrerai comment c'est fait
A travers la douleur, tu souriras
En chantant doucement par-delà la plaine.
 
Gloria in Excelsis Deo
 
Ils nous montreront comment c'est fait.
Dans la rue,
Non, ils n'ont pas grand-chose
Mais écoute-les chanter
 
Gloria, Gloria in Excelsis Deo
Gloria, Gloria
En jouant sur leurs harpes d'or.
 
Et, en réponse, les montagnes
Font écho, font écho, font écho
Et, en réponse, les montagnes
Font écho, font écho, font écho
 
Gloria, Gloria in Excelsis Deo
Gloria, Gloria
En jouant sur leurs harpes de
En jouant sur leurs harpes d'or
Par-delà la plaine.
 
 
 
SNOW ANGEL
L'ange de la neige
 
Tandis que la cloche annonçait le cœur de l'hiver,
J'attendais un signe.
L'ombre d'une aile, c'est ce qui a toujours existé.
Les enfants le savent bien,
Elle viendra vers eux, vers eux, vers eux.
L'ange de la neige, l'ange de la neige, l'ange de la neige
Elle viendra, et restera un moment, un moment.
 
Dans la pénombre du cœur de cet hiver,
La lune s'est glissée hors de la nuit
L'ombre d'une aile, c'est ce qu'elle a toujours été/c'est ce qui a toujours existé.
Les enfants le savent bien,
Elle viendra vers eux, vers eux, vers eux.
Les enfants le savent bien,
Elle viendra vers eux, vers eux, vers eux.
L'ange de la neige.
 
 
JEANETTE, ISABELLA
Jeanette, Isabella
 
Apportez vos flambeaux, apportez vos flambeaux,
Levez haut vos lanternes,
Avec chacune de vos lanternes, lumière après lumière,
Dans chaque village,
Faites entrer vos amis en vos foyers.
Apportez vos flambeaux, apportez vos flambeaux, apportez vos flambeaux,
Jeanette, Isabella.
 
Vite, de vos flambeaux, allez éclairer le berceau
Amenez vos torches, Jeanette, Isabella
Vite, de vos flambeaux, allez éclairer le berceau
Le Christ est né, O venez, le contempler
Marie nous appelle, pour l'adorer
Do, do
C'est une mère si aimante
Do, do
C'est un fils si adorable !
Apportez vos flambeaux, apportez vos flambeaux.
 
Espérons que chaque lumière trouvera son chemin
C'est ce pour quoi toutes les mères prient.
Nuit après nuit, les lumières vous guideront
Quand vous ferez entrer vos amis chez vous.
Apportez vos flambeaux, apportez vos flambeaux,
Jeanette, Isabella
De vos flambeaux, allez éclairer le berceau
 
Pressez-vous sur le pas de la porte, qui doucement se remplit
Nous nous glissons vers son couffin
A la lueur des flambeaux, le bébé se révèle
Beau comme la neige, les joues semblables à des roses.
Do, do, l'enfant do, qui doucement sourit
Do do l'enfant do qui s'endort rapidement.
 
Apportez vos flambeaux, Jeanette, Isabella.
 
 
PINK AND GLITTER
Le rose et des paillettes
 
Des roses raccommodées,
C'est ainsi que tu surnommes toutes les filles de ce monde,
Même les épines.
Tu es entouré(e) par une armée de deux qui t'adorent
 
Notre joie ne dépend pas d'un cadeau
Ou d'un jouet mécanique pour les grands
Et aux petits garçons, je leur mettrai la mention honorable,
Mais cette année, j'y pense.
Arrose le monde, arrose le monde, arrose le monde avec du rose
Si tu le veux bien.
Arrose le monde, arrose le monde, arrose le monde.
 
Du satin noir, c'est ce que je portais
Ça, et nos cœurs laissés par terre.
Comment étais-je, dans cette neige de guimauve, pour le savoir ?
Ma vie a changé cette nuit-là …
C'est en rose que nous peindrons cette ville
Le champagne n'a jamais semblé aussi divin
Sur ses lèvres, les mots les plus doux.
 
« Amour, tu m'as transporté(e) ».
Notre joie ne dépend pas d'un cadeau
Ou d'un jouet mécanique pour les grands
Et aux petits garçons, je leur mettrai la mention honorable,
Mais cette année, j'y pense.
Arrose le monde, arrose le monde, arrose le monde avec du rose et des paillettes.
Arrose le monde, arrose le monde, arrose le monde avec du rose.
 
 
 
EMMANUEL
Emmanuel
 
O viens, O viens Emmanuel
Payer la rançon pour la captive Israël
Qui se lamente ici dans son exil solitaire.
Jusqu’à ce que le Fils de Dieu apparaisse
Réjouis-toi, réjouis-toi, Emmanuel
Devrait venir vers toi, O Israël.
 
La terre dort depuis longtemps
Elle attend que la nuit la plus sombre
Emporte avec elle la colombe de la paix
Qui s'élève sur les ailes
Les ailes du soleil
Qui s'élève sur les ailes du soleil.
 
O viens, O viens, toi, lueur de l'aube,
Répands sur nos âmes ta lumière de réconfort.
Dissipe les nuits de longue mélancolie
Et perce les ombres de la tombe
Réjouis-toi, réjouis-toi, Emmanuel
Devrait venir vers toi, O Israël.
 
 
WINTER'S CAROL
Un chant d'hiver
 
Un chant de Noël, premier chant du rouge-gorge,
Un chant de Noël, écho à travers la terre,
Et je l'entends,
Il résonne, il résonne depuis les pins jusqu’aux chênes,
Il nous transporte, avec la neige de décembre.
Il nous amène un cadeau d'un ancien
Drapé dans des rubans dorés
Pour le monde entier
Pour le monde entier.
 
La reine d'été se trouve dans l'obscurité
La reine d'été se trouve dans l'obscurité
La reine d'été s'y abandonne
Pour lui, elle dévoile son vin et ses secrets.
Pour un temps, pour un temps,
Ils unissent
Le feu et le givre dans le mariage
Au travers d'une clairière du cœur de l'hiver,
Une forêt accueille un soir enneigé
Année après année, le roi Saint
Passe le flambeau, comme il était prévu.
 
A travers une clairière du cœur de l'hiver,
Un dernier baiser et un nouveau départ,
Avec sa reine d'été qui porte la couronne.
Bientôt, avec le soleil, elle montera au ciel.
Au travers d'une clairière du cœur de l'hiver,
Une forêt accueille un soir enneigé.
Avec quatre baguettes magiques faites de if,
Le roi Saint passe le flambeau, comme il était prévu.
Passe le flambeau, comme il était prévu.
 
Un chant de Noël, premier chant du rouge-gorge,
Le soleil renaît des cieux étoilés
Un chant d'hiver résonne,
Tel un son merveilleux, oui, je l'entends.
Il résonne, il résonne depuis les pins jusqu’aux chênes,
Il nous transporte, avec la neige de décembre.
Il nous amène un cadeau d'un ancien
Drapé dans des rubans dorés
Pour le monde entier
Il résonne,
Le chant d'hiver
 
 
 
OUR NEW YEAR
Notre nouvel an
 
Les verres levés, nous disons tous « Santé ! »
Serait-ce notre année ? Notre nouvel an
Même après tout ce temps,
Je ne sais pas pourquoi, pourquoi tu es parti.
 
Encore récemment, j'étais sûre que c'était toi là-bas qui me saluait
En te rapprochant. Plus je m'approche ….
Des larmes de déception. Oui, ça fait mal.
C'est la même couleur de cheveux que les tiens.
Ce n'est pas toi là-bas, ce n'est pas toi là-bas, ce n'est pas toi là-bas.
 
A chaque coin de rue,
Je me persuade qu'un jour je te trouverai
Des airs de «Auld Lang Syne » »(1)
Serait-ce cette année,
La tienne et la mienne ?
 
Encore récemment, j'étais sûre que c'était toi là-bas qui me saluait
En te rapprochant. Plus je m'approche ….
Des larmes de déception. Oui, ça fait mal.
C'est la même couleur de cheveux que les tiens.
Ce n'est pas toi là-bas, ce n'est pas toi là-bas, ce n'est pas toi là-bas.
Les verres levés, nous disons tous « Santé ! »
Serait-ce notre année ?
Serait-ce notre année ?
Serait-ce notre année ?
Notre nouvel an
 
 
 
(1) « Le Temps Jadis » : chanson écossaise que l'on entonne sur le coup de minuit le soir de la Saint-Sylvestre
 
 
COMFORT AND JOY
Réconfort et ,joie
 
Le vendeur de beignets m'a demandé :
« T, qu'as-tu, et où est donc ce mari ? »
Je fis une pause : « A Londres »
« Quand revient-il ? »
« Il atterrit demain ».
« Quand j'étais gosse, j'avais un Noël,
C'était à Londres, entouré de chansons ».
 
Il n'y a rien, non rien, non rien d'inquiétant
Souviens-toi que la lumière naît chaque jour
Et, avec elle, des promesses de réconfort et de joie, de joie.
 
« Avec le monde en guerre,
Une Europe déchirait alors
Ce que disait la famille
“Nous devons braver le nouveau monde”
En attendant de monter à bord de notre bateau pour New-York
Quelques chanteurs venaient nous saluer en chantant ».
 
Il n'y a rien, non rien, non rien d'inquiétant
Souviens-toi que la lumière naît chaque jour
Et, avec elle, des promesses de réconfort et de joie, de joie.
Des promesses de réconfort et de joie, de joie.
 
 
STILLE NACHT, HEILIGE NACHT
(Silent night, Holy night)
Douce nuit, sainte nuit
 
Note préliminaire : ce chant traditionnel de Noël possède bien sûr sa version française. Cependant, celle-ci ne constitue pas une traduction littérale du texte de la chanson en anglais. Comme l'objectif de ce site consiste à traduire des paroles, je prends ici le parti de proposer la traduction littérale de la version interprétée par Tori Amos.
 
 
Douce nuit, sainte nuit,
Tout est calme, tout est lumière.
Autour de la jeune vierge, Mère et enfant,
Divin enfant, si tendre, si doux,
Dors dans une paix céleste.
Dors dans une paix céleste.
 
Douce nuit, sainte nuit,
Quand tu souris, des rayons d'amour
Percent l'obscurité alentour
Fils de Dieu, ta naissance est pour nous
Notre salut, notre salut.
 
Douce nuit, sainte nuit
Dort la terre, calme et tranquille.
Charmant enfant, repose-toi à présent
Sur les tendres seins de ta mère
Dors dans une paix céleste.
Dors dans une paix céleste.
Dors dans une paix céleste.
Dortsdans une paix céleste.
 
 
 
 
 
Bookmark and Share


 
image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com



 
 
 
 
 
 
 
 
Afficher la suite de cette page
 
 



Créer un site
Créer un site