Traductions2chansons.fr
Album Hai Hai Hai

Bookmark and Share

 
 
image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com
Le bon endroit
 
Mets-le au bon endroit, oh fais-le entrer dans la bonne case
Bouge-le au rythme qui convient, ne deviens pas cinglée
Oh, tu me rends fou
 
Ne dis pas que jamais tu ne seras seule, bébé
Ne dis pas que jamais tu ne saisiras ta chance, demoiselle
Bim, bam, boum, tout le monde en a envie, chérie
D'être grand, de s'amuser, tout le monde en a besoin, chérie
 
Mets-le au bon endroit, oh fais-le entrer dans la bonne case
Bouge-le au rythme qui convient, ne deviens pas cinglée
Oh, tu me rends fou
 
Mets-le au bon endroit, oh fais-le entrer dans la bonne case
Bouge-le au rythme qui convient, ne deviens pas cinglée
Oh, tu me rends fou
 
Mets-le au bon endroit, oh fais-le entrer dans la bonne case
Bouge-le au rythme qui convient, ah case-le dans un endroit étroit
Oh, ça te rend fou
 
Mets-le au bon endroit, oh fais-le entrer dans la bonne case
Bouge-le au rythme qui convient, ne deviens pas cinglée
Oh, tu me rends fou
 
Mets-le au bon endroit, tu dois le transférer au bon endroit
Tu ferais mieux de le faire entrer dans la bonne case,
Dans un espace lumineux, dans un espace étriqué ...
 
 
 
MY MAGAZINE
Mon magazine
 
Dis-moi ce que tu aimes, je l'imprimerai
C'est de rire dont tu as besoin,
Car tu n'as pas besoin de misère
Dis-moi juste ce dont tu as envie, je te dirai tout
Verrouille les faits, du fantasme, je peux t'en donner.
 
De mon magazine, je parle de mon magazine ...
 
Dis-moi ce que tu aimes, je l'imprimerai
Tu as besoin d'aide, c'est une société malade
Dis-moi juste ce dont tu as besoin, je vends tout
Qui a besoin d'amis, je collectionne les ennemis.
 
De mon magazine, je parle de mon magazine ...
 
 
 
 
LONDON
Londres
 
J'aimerais être à Londres, marcher sous la pluie
J'aimerais être à Londres, ooh, la pluie me manque vraiment
Oh, ramène-moi chez moi.
 
J'aimerais être en Angleterre, la Reine me manque vraiment
J'aimerais être en Angleterre, ooh, la Reine me manque vraiment
Oh, ramène-moi chez moi.
 
Qu'est-il arrivé à l'Empire ? Il n'y a rien à la Banque
Ils ont donné l'Empire, sans un mot de remerciements
Oh, c'est la faute aux Yankies
(oh, désolé, garçon !)
 
Donne-moi des règles, Britannie,
La Britannie domine les tendances
Je vis en Californie, mais ce n'est vraiment pas pareil
Oh, ramène-moi chez moi.
 
Oh, s'il te plaît, ramène-moi chez moi
Oh, ramène-moi chez moi.
 
 
 
YOU MAKE ME LOVE YOU
Tu me rends amoureux
 
C'est bon, tu me rends amoureux, c'est bon, tu me rends amoureux
Oui, je l'ai dit, c'est bon, tu me rends amoureux, c'est bon, tu me rends amoureux
 
Quand le vent d'hiver souffle, tu ne sais jamais où il va
Puisque la terre est froide et que la nuit se rapproche
Tu peux sentir ton cœur qui vieillit,
Tu peux sentir le monde qui se refroidit,
Et c'est si bon de te sentir près de moi.
 
Oh, bébé, c'est bon, je crois que je t'aime,
C'est bon, tu me rends amoureux
Oh, je l'ai dit, c'est bon, je crois que je t'aime,
Tout va bien, tu me rends amoureux.
 
Les jours à présent sont plus courts, on dirait qu'ils glissent, comme de l'eau
Puisque la terre est froide et que la nuit se rapproche
Mais tu es toujours là quand j'ai besoin de toi,
Quand il semble que le monde est contre toi
Oh c'est si bon de te sentir près de moi.
 
Oh, bébé, c'est bon, je crois que je t'aime,
Tout va bien, je crois que j'ai besoin de toi
Oh, bébé, tout va bien, je crois que j'ai envie de toi, je crois que j'ai besoin de toi
Oh, bébé, tout va bien, oh, bébé, tout va bien, maintenant que tu es là.
 
Oh, c'est un vent glacé qui se met à souffler, et tu ne sais jamais où il va
Mais c'est si bon quand tu te pelotonnes contre moi
 
Oh, bébé, c'est bon, je crois que je t'aime, tout va bien
Oui, je l'ai dit, tout va bien, je crois que j'ai besoin de toi,
Tout va bien, tu me rends amoureux de toi.
 
 
 
 
HAI HAI
Haï Haï
 
Le soleil monte, le soleil descend,
Et pourtant ma vie vient de faire volte-face
Ça m'entraîne vers le haut, ça m'entraîne vers le bas,
Et ça me conforte dans la quête d'une terre ferme.
 
Hai hai, hai hai, hai hai
 
La course est en marche, les enjeux sont importants,
Ils veulent ton corps, mieux vaut danser que mourir
Le jeu est lancé, les dés sont jetés,
Ces montagnes russes pourraient bien être tes dernières.
 
Hai hai, hai hai, hai hai
 
Si tu a envie de me connaître, si tu as envie de me connaître
M'aimeras-tu comme jamais personne auparavant ?
 
La route est longue, la montée est raide,
Et les fantômes et les lutins semblent ne jamais dormir
L'orage est parti, le ciel est clair,
Mais il n'y a pas de courage sans peur
Alors vas-t-en, oh, vas-t-en.
 
Le soleil monte, le soleil descend,
Et ce vieux monde fait toujours volte-face
Il me remplit, il m'entraîne vers le bas,
Et ça me conforte dans la quête d'une terre ferme.
 
 
Hai hai, hai hai, hai hai
Si tu a envie de me connaître, si tu as envie de me connaître
M'aimeras-tu comme jamais personne auparavant ?
 
 
WHO'S AFRAID ?
Qui a peur ?
 
Qui croit à la magie, qui a peur du loup ?
Qui croit qu'il est dramatique de vivre sa vie dans les livres ?
Je vois le jour se profiler, dans le ciel oriental
Oh, mon amour est réveillée, oh mon amour ne meurs pas
Qui a peur de la folie, qui a peur de la lune ?
Qui a peur de la tristesse, a peur d'être seul ?
Je le (la) sens venir dans le ciel oriental
Oh mon amour, ne me fais pas de mal, oh mon amour ne meurs pas
 
L'été arrive comme une jeune fille avec ses charmes, frais et ombragé
Enveloppe-moi, ne me laisse pas partir, mets-moi dans la confidence.
 
Qui a peur de l'hiver, qui a peur du noir ?
Qui a peur de vieillir, peur de perdre sa superbe ?
 
Je le (la) sens venir, dans le ciel oriental
Oh, amour, ne me déserte pas, oh mon amour, ne meurs pas
 
L'été arrive comme une jeune fille avec ses charmes, frais et ombragé
Enveloppe-moi, ne me laisse pas partir, mets moi dans la confidence.
 
L'été arrive comme une jeune fille avec ses charmes, frais et ombragé
Enveloppe-moi, oh mon amour viens t'allonger, ne sois pas timide.
 
 
 
 
DESERT LOVE
Un amour du désert
 
T'ai-je dis que j'ai besoin de ton amour un peu plus chaque jour ?
T'ai-je dis que je me sens vieux depuis que tu es partie ?
T'ai-je dis que mon amour était froid comme la nuit dans le désert ?
T'ai-je dis que mon cœur était sec comme le ciel dans le désert ?
 
Oh, m'aimeras-tu encore, aideras-tu un ami ?
M'aimeras-tu encore ?
 
T'ai-je dis que mes lèvres étaient froides comme la nuit dans le désert ?
T'ai-je dis que mon cœur était sec comme le ciel dans le désert ?
 
Et si j'ai besoin de compter sur quelqu'un, me proposeras-tu ton aide ?
 
Oh, m'aimeras-tu encore, aideras-tu un ami ?
M'aimeras-tu encore ?
 
 
 
LAND HO
Terre !
 
Je t'en prie, ne me tourne pas le dos, ne me laisse pas seul
Oh, je ne demande pas le paradis, je dois juste trouver un foyer
 
J'ai crié « terre ! », vais-je naviguer éternellement ?
Oh-oh je dois m'abriter du froid
Terre ! Vais-je chercher éternellement ?
Oh-oh , je dois trouver une ancre pour mon âme.
 
Tu pourrais me prendre pour un idiot, et croire que je fuis,
Mais j'en avais assez des lumières de la ville, oh, je n'ai aucune raison de rester.
 
J'ai crié « terre ! », vais-je naviguer éternellement ?
Oh-oh, j'ai besoin d'un peu de vent pour atteindre mon but
Terre ! Vais-je chercher éternellement ?
Oh-oh, je dois trouver une ancre pour mon âme.
 
Quand tu es seul, il n'y a pas une voile en vue
Oh, il fait froid et il fait noir et personne ne te voit dans la nuit
Il existait autrefois une jeune fille qui me rendait heureux
Mais elle n'a pu rester, alors, un beau jour, elle s'en est allée
Et ma vie, elle l'a emportée.
 
Peut-être serai-je toujours triste, et que, peut-être, les conflits perdureront
En dérivant, en solitaire, sur un ton attristé, à flot sur l'océan de la vie
 
J'ai crié « terre ! », vais-je naviguer éternellement ?
Oh-oh parfois je sens que mon bateau se fait vieux
Terre !, vais-je éternellement rêver ?
Oh-oh, je dois trouver une ancre pour mon âme.
 
Vais-je naviguer éternellement
Oh, oh, vais-je chercher éternellement ?
Ooh, yeah, yeah,
Vais-je rêver éternellement ?
Pour toujours, pour toujours, oh, pour toujours ?
Oh, oh
 
 
 
 
A HOUSE ON THE CORNER
Une maison dans l'angle
 
Dans l'angle, se trouve une maison où vit un homme parti à la guerre
Elle tente de l'abriter de la douleur de ce qu'il a vu
Un enfant à la fenêtre peint des visages dans la neige
Et ils sourient au triste souvenir d'une vie qu'il a connu.
 
Dans l'angle, se trouve une maison où vit un homme au regard vide
Car son cœur est brisé par le paquet de mensonges qu'on lui a envoyé
 
Serre-moi plus fort (tu sais que je ne peux pas)
Serre-moi plus fort (mais tu ne comprends pas)
Serre-moi plus fort, ouvre ton cœur
Serre-moi plus fort (je suis si seul)
Serre-moi plus fort (oh, tu ne peux pas savoir!)
Serre-moi plus fort, ouvre ton cœur
 
Puisqu'il s'est battu pour son pays, maintenant il se bat pour réhabiliter son nom
Puisque les morts sont toujours des héros et que les vivants vivent dans la honte
 
Et il m'a dit
Serre-moi plus fort (tu sais que je ne peux pas)
Serre-moi plus fort (mais tu ne comprends pas)
Serre-moi plus fort, ouvre ton cœur
Serre-moi plus fort (je suis si seul)
Serre-moi plus fort (oh, tu ne peux pas savoir!)
Serre-moi plus fort, ouvre ton cœur
 
 
 
PUPPET DANCE
La danse de la marionnette
 
Pourquoi m'as-tu laissé tout seul ?
Pourquoi ne m'as-tu pas dit que tu rentrais à la maison ?
Tout change depuis ton départ
Et je me demande comment porter
Encore et encore ce que tu m'as donné,
Je regrette de ne pas t'avoir dit ce que tu étais pour moi
Pourquoi ça doit toujours finir, c'est si dur de perdre un être aimé ...
 
Oh Seigneur, n'est-il pas ? A la lueur de la plus sombre nuit
Tu ne me verras jamais, tu ne me verras jamais pleurer
Où est la chaleur du soleil ?
Y-a-t-il quelque chose que j'aurais du faire ?
Tu ne me verras jamais, tu ne me verras jamais pleurer
 
Que ne donnerais-je pas juste pour t'entendre rire !
Mais, une photographie, c'est tout ce qui me reste
Oh, pour t'avoir connue durant toutes ces années,
Dommage de n'avoir pas su sécher tes larmes
Tout est important quand on est jeune,
Tout vole en éclats quand la journée s'achève
Tout à la fin vacille, c'est si dur de perdre un être aimé ….
 
Oh Seigneur, n'est-il pas ? A la lueur de la plus sombre nuit
Tu ne me verras jamais, tu ne me verras jamais pleurer
Où est la chaleur du soleil ?
Y-a-t-il quelque chose que j'aurais du faire ?
Tu ne me verras jamais, tu ne me verras jamais pleurer
 
Tant d'émotions surgissent,
Il est trop tard pour penser à ce qui aurait pu se passer
Qui en connaît la raison, qu'était-il censé arriver, ce sera la solitude
Est-ce que tu m'attendras … ?
 
 
 
Bookmark and Share
 
 
image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com
 
 

 

 
 



Créer un site
Créer un site