Traductions2chansons.fr
Album Diamond Dogs

Bookmark and Share


                                                     image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com
 

Les titres
 
 
 
 
 
FUTURE LEGEND
Légende future
 
Et … dans la mort – tandis que les quelques derniers corps
Gisent en pourrissant dans les rues gluantes -
Les volets du Temperance Building entrouverts -
Là-haut, sur Poachers Hill et des yeux rouges de mutants
Fixés sur Hunger City – plus de grandes roues -
Des puces de la taille d'un rat qui suçaient les rats de la taille d'un chat,
Et dix mille humanoïdes divisés en petites tribus qui convoitent
Les plus hauts gratte-ciels stériles– tels des petites meutes de chiens
Qui se jettent sur les vitrines de Love Me Avenue
- En déchirant et en se couvrant de vison et de renard argenté brillant
- de jambières à présent – un insigne de famille fait de saphir et d'émeraude craquelé -
d'un jour à l'autre – l'année des Chiens de Diamant
Ce n'est pas du rock'n'roll – c'est un Génocide ».
 
 
DIAMOND DOGS
Les chiens de diamant
 
Tandis qu'ils te sortaient de ta tente à oxygène
Tu leur as demandé où se déroulait la toute dernière fête
Avec ta bosse en silicone et ton moignon de dix pouces,
Vêtu comme un prêtre, tu étais
Le monstre de Todd Browning.
 
En rampant dans l'allée, à quatre pattes,
Je suis sûr que tu n'es pas protégé, car il est évident
Que les Chiens de Diamant sont des braconniers
Et ils se cachent derrière les arbres
Ils te pourchasseront toujours,
Ces mannequins au charme de tueurs.
 
Viendront-ils – une amie, je la tranquilliserai
Viendront-ils – oh, bébé, viens en moi
Viendront-ils – oui, elle est venue, est restée, et partie.
 
Sors du jardin, bébé
Tu attraperas ta mort dans le brouillard
Jeune fille – ils les appellent les Chiens de Diamant
Jeune fille – ils les appellent les Chiens de Diamant.
 
Halloween Jack est vraiment un type cool
Et il vit au sommet de Manhattan Chase.
L'ascenseur est en panne, alors il a fait descendre une corde
Jusqu'en bas, dans la rue,
Oh, Tarzie, vas-y, vas-y mec.
 
Il rencontre sa petite coquine avec
Son approche de ville-morte
Son visage est sans trait, mais elle porte une broche Dali
Doucement évocateur, quelque chose que sa mère avait l'habitude de cuisiner
Chaviré(s) et paralysé(s)
Les Chiens de Diamant ont la forme des zibelines.
 
Viendront-ils – une amie, je la tranquilliserai
Viendront-ils – oh, bébé, viens en moi
Viendront-ils – oui, elle est venue, est restée, et partie.
 
Sors du jardin, bébé
Tu attraperas ta mort dans le brouillard
Jeune fille – ils les appellent les Chiens de Diamant
Jeune fille – ils les appellent les Chiens de Diamant.
 
L'année du charognard, la saison de la chienne
Marche en te dandinant sur la passerelle, détale vers le fossé
Juste une chanson à venir de plus, un peu kitsch et solitaire
Il va y avoir de la tristesse
Essaie demain de te réveiller.
 
Viendront-ils – une amie, je la tranquilliserai
Viendront-ils – oh, bébé, viens en moi
Viendront-ils – oui, elle est venue, est restée, et partie.
 
Sors du jardin, bébé
Tu attraperas ta mort dans le brouillard
Jeune fille – ils les appellent les Chiens de Diamant
Jeune fille – ils les appellent les Chiens de Diamant.
 
Reste tranquille,
C'est la règle des Chiens de Diamant, ok
Eh-eh-eh-eh
Méfie-toi des Chiens de Diamant,
Méfie-toi des Chiens de Diamant.
 
 
SWEET THING
De la guimauve
 
 
La ville est un endroit sûr
Pour aimer sur un pallier
Pour se disputer des cris provenant de la chambre
Et n'est-ce pas
Moi qui cause de la douleur à un étranger ?
Comme un portrait de chair
Qui traîne en laisse,
Verras-tu
Que j'ai peur et que je suis seul ?
Alors je diviserai ma chambre en deux
Je baillerai, et j'irai en courant au centre
Des choses, là où celui qui sait, dit
 
Les garçons, les garçons, c'est de la guimauve
Les garçons, les garçons, c'est de la guimauve, de la guimauve.
 
Si vous en voulez, les garçons,
Prenez-en,
Les garçons, les garçons, ça ne coûte pas cher, ça ne coûte pas cher
Je suis heureux que vous soyez plus âgés que moi
Car j'ai l'impression d'être important, et libre
Ce qui te fait sourire, n'est-ce pas moi ?
 
Je te suis,
Et je déroberai chaque instant
Si ce marché est une malédiction
Puis je te bénirai et m'enfuirai
Vers les carrefours et les hamburgers
 
Les garçons, les garçons, c'est de la guimauve
Les garçons, les garçons, c'est de la guimauve.
 
Si vous en voulez, les garçons,
Prenez-en,
Oh, garçon, ça ne coûte pas cher
Ça ne coûte pas cher.
 
 
 
CANDIDATE
Le candidat
 
Je ferai de toi un pacte
Comme n'importe quel candidat
Nous ferons semblant de marcher jusque chez nous
Car ton avenir est en jeu
Mon plateau est étonnant
Il a les mêmes odeurs qu'une rue
Il y a un bar au bout
Où je peux te retrouver toi et ton ami
Quelqu'un a gribouillé sur le mur
Je sens le sang
Des tricoteuses (1)
Qui écrivaient des critiques sur les scandales
Dans d'autres bars.
 
Je m'amuse tellement
Avec les gens venimeux
Qui répandent des rumeurs, des mensonges et des histoires
Qu'ils ont inventés
Certains te font chanter
Et d'autres te font hurler
Un seul te fait désirer
N'avoir jamais été vu
Mais il y a une boutique au coin de la rue
Qui vend du papier mâché
Qui rend les visages à l'épreuve des balles
Charles Manson Casius Clay
Si vous en voulez, les garçons,
Allez en chercher
Vous hurlez de façon déplacée
Je vous veux, j'ai besoin de vous
N'importe qui là-bas, n'importe quand
Un petit numéro très costaud pleurniche :
Eh, saleté, j'ai envie de toi
Quand c'est bon,
C'est vraiment bon et quand ça fait mal
Je me brise en mille morceaux
Si vous en voulez, les garçons,
Allez en chercher.
 
Dans la rue où tu vis,
Je n'ai pas pu relever la tête
Car tout ce que j'ai, je le place dans un autre lit
Sur un autre parterre, à l'arrière d'une voiture
Dans un cellier comme une église à la porte entr'ouverte.
J'imagine que nous devons chercher autre chose
Mais on doit persister jusqu'à démolir nos âmes
Jusqu'à ce que le soleil ruisselle du sang sur les chevaliers pré-pubères
Qui t'écrasent au sol tandis qu'ils tremblent de peur
J'imagine que nous pourrions poursuivre notre route, encore une fois
Avec vous à mes côtés, ça devrait aller
Nous achèterons des drogues et irons voir un groupe
Puis nous sauterons dans une rivière en se tenant par la main.
 
 
(1) mot en français dans le texte original
 
 
SWEET THING (REPRISE)
De la guimauve (reprise)
 
Si vous en voulez, les garçons,
J'espère, les garçons, que c'est bon marché, que c'est bon marché.
 
Vous sentez-vous bien, dans votre tempête de neige,
Qui gèle votre esprit ?
Pensez-vous que votre visage est resté le même ?
Bon, laissez tomber,
C'est tout ce que j'ai toujours voulu
C'est une rue avec un pacte :
Ça a du goût
Ça a de la mâchoire
Ça me submerge,
Ça te submerge.
 
 
 
REBEL REBEL
Rebelle, rebelle
 
Tu as mis ta mère dans un tourbillon
Elle ne sais pas si tu es une fille ou un garçon
Eh, bébé, ta coupe de cheveux, elle est bien
Eh, bébé, sortons ce soir
Tu m'aimes bien, et moi tout ça me plaît bien
On aime danser et on est sublimes
Tu aimes les groupes quand ils envoient la sauce
Tu en veux plus, et tu le veux de suite
On te critique, et on dit que j'ai tort
Toi, créature vulgaire,
Tu les fais marcher.
 
Rebelle, rebelle, tu as déchiré tes vêtements,
Rebelle, rebelle, ton visage, c'est n'importe quoi,
Rebelle, rebelle, comment ont-ils pu savoir
Eh, espèce de moins que rien, te t'aime tant.
 
Tu as déchiré tes vêtements,
Ton visage, c'est n'importe quoi
Tu n'en as pas assez, mais ce n'est pas ça qui compte
Tu l'as ta transmission et tu es plein d'énergie
Tu as des choses à dire et une poignée de tranquillisants (1)
Tu veux en être quand ils comptabiliseront les mecs
Et j'adore ta robe,
Tu es une vedette juvénile
Parce-que ton visage, c'est n'importe quoi
Comment ont-ils pu savoir ?
Oui, comment ont-ils pu savoir ?
 
Alors que veux-tu savoir,
Enfant du désastre, enf-enfant, enf-enfant
Et où veux-tu aller ?
Que puis-je faire pour toi ?
On dirait que tu y étais toi aussi,
Car ton visage, c'est n'importe quoi
Ooh, ton visage, c'est n'importe quoi
Ooh, ooh, alors comment ont -ils pu savoir ?
Eh, eh ...
 
 
(1) ludes = abréviation de Quaalude, médicament anxiolytique
 
 
 
 
ROCK'N'ROLL WITH ME
Quand tu rock avec moi
 
Tu as toujours été celui qui savait
Qu'ils nous vendaient pour des gens comme toi
J'ai toujours voulu changer de lieu,
Une chambre à louer,
Pendant que les lézards, sous la chaleur, se lamentent
En essayant de se rappeler qui rencontrer
Je prenais l'attitude du renard
Quand des dizaines de milliers me trouvaient en demande.
 
Quand tu rock avec moi,
Je ne voudrais être personne d'autre,
Personne ici ne peut le faire pour moi,
Je suis en pleurs,
Quand tu rock avec moi.
 
Les cœurs tendres sont décomptés
La file d'attente, on n'en voit pas le bout,
Et les éclats de voix s'y perdent,
Moi, j'ai le souffle coupé mais je n'ai pas de doutes,
J'ai trouvé une porte de sortie.
 
Quand tu rock avec moi,
Je ne voudrais être personne d'autre,
Personne ici ne peut le faire pour moi,
Je suis en pleurs,
Quand tu rock avec moi.
 
 
WE ARE THE DEAD
Nous sommes morts
 
Quelque chose m'a frappé aujourd'hui
Je t'ai regardé et je me suis demandé
Si tu voyais les choses comme moi
Les gens nous blâment toujours
Ça m'interpelle aujourd'hui, ça m'interpelle aujourd'hui.
 
On subit tout de plein fouet, tout le temps,
Pourquoi on ne passe pas à côté ?
Tu te contentes de répondre que tu as changé d'avis
Nous luttons avec les yeux de l'aveugle
On subit tout de plein fouet, on subit tout de plein fouet.
 
On a l'impression d'être comme du papier, qui, chaque nuit,
Te fouetterait le visage.
Ils me disent : « fils, on te veut, sois insaisissable,
Mais ne t'éloignes pas trop »
 
Car nous dressons les nouveaux garçons, trompons notre plus proche parent,
Car tu danses à l'endroit où les chiens pourrissent, en déféquant de l'extase
Tu n'es qu'un allié de la sangsue
Un repère pour le Roi des vierges, mais je t'adore dans tes chaussures de pute
Et ta robe aérienne qui traîne par terre
Oh, habille-toi, mon petit hérisson, car je les entends sur les rails
A cause de tout ce que nous avons vu,
A cause de tout ce que nous avons dit
Nous sommes morts.
 
Quelque chose m'a frappé aujourd'hui
Je t'ai regardé et j'ai compté toutes les heures que nous avons passées
A presser notre amour contre la nuit
En sachant que nous avions raison,
En sachant que nous avions raison.


A présent j'espère que quelqu'un se souciera
De vivre sur le souffle d'un espoir à partager
De se fier aux fils de notre amour
Que quelqu'un se souciera, que quelqu'un se souciera.
 
Mais aujourd'hui,
Nous sommes des créatures bousculées, enfermées dans la double facette de l'avenir
Le paradis se trouve sur l'oreiller, son silence lutte avec l'enfer
Le service est ouvert vingt-quatre heures sur vingt-quatre,
Radical pour te faire parler.
Et les rues sont remplies de journalistes
Résolus à être pendus et enterrés
Et les rideaux légendaires sont tirés autour de Baby Bankrupt
Qui te suce pendant que tu dors
C'est le théâtre des financiers
Blancs, et parés pour tuer.

Oh, caresse-toi, ma beauté,
Car mes mains sont toutes flétries
Oh, habille-toi, mon petit hérisson, car je les entends dans les escaliers
Car a cause de tout ce que nous avons vu,
A cause de tout ce que nous avons dit
Nous sommes morts.
 
1984
1984
 
Un jour ils t'auront
Tu dois à présent admettre
Que les heures sont un révélateur
Et le changement n'est pas gratuit
Tu l'as lu dans les feuilles de thé
Et les pistes sont à la télé
Méfie-toi de l'attrait (1) sauvage de 1984.
 
Ils briseront ta jolie boîte crânienne en deux
Et la rempliront d'air
Et te diront que tu as quatre-vingt ans
Mais, mon frère, tu t'en ficheras
Tu te shooteras avec n'importe quoi
L'avenir n'existe pas.
Méfie-toi de l'attrait (1) sauvage de 1984.
Viens voir, viens voir, tu te souviens de moi ?
Toute une nuit, nous avons joué la comédie
Tu disais que ça allait durer
Mais je crois que nous sommes entrés en 1984, 1984.
 
Je recherche un véhicule, je cherche à m'évader
Je cherche à faire la fête, je recherche un à-côté
Je cherche la trahison que j'ai connu en 65
Méfie-toi de l'attrait (1) sauvage de 1984
 
1984, 1984, 1984, 1984, 1984, 1984.
 
 
(1) Sur le livret du CD, c'est le terme lure, attrait, qui figure sur cette chanson. Mais nombre de sites de paroles de chansons indique le terme « jaw », qui signifie mâchoire.
 
 
 
 
BIG BROTHER
Grand frère
 
Ne parle ni de poussière ni de roses
Ou bien devrons-nous nous poudrer le nez ?
Ne vis pas pour les cabrioles de l'année dernière
Donne-moi du lourd, donne-moi du lourd, donne-moi des pulsions irréelles.
 
Il construira un asile de verre
Rien qu'avec un soupçon de pagaille
Il construira un meilleur tourbillon
Nous vivrons sur le péché, et ensuite nous pourrons vraiment commencer.
 
Je t'en prie, sauveur, sauveur, montre-nous
Écoute moi, je suis à toi graphiquement.
 
Quelqu'un pour nous revendiquer, quelqu'un à suivre
Quelqu'un pour nous éhonter, un courageux Apollo
Quelqu'un pour nous duper, quelqu'un comme toi.
 
On te veut Grand Frère, Grand Frère.
 
Je sais que tu penses être horriblement ennuyeux
Mais tu as façonné tout le monde, et tu as été partout
Seigneur, je pense que tu serais dégoûté si tu savais
Ce qui se passait ici-bas.
 
Quelqu'un pour nous revendiquer, quelqu'un à suivre
Quelqu'un pour nous éhonter, un courageux Apollo
Quelqu'un pour nous duper, quelqu'un comme toi.
Quelqu'un pour nous revendiquer, quelqu'un à suivre
Quelqu'un pour nous éhonter, un courageux Apollo
Quelqu'un pour nous duper, quelqu'un comme toi.
Quelqu'un pour nous revendiquer, quelqu'un à suivre
Quelqu'un pour nous éhonter, un courageux Apollo
Quelqu'un pour nous duper, quelqu'un comme toi.
 
On te veut Grand Frère.
 
 
 
CHANT OF THE EVER CIRCLING SKELETAL FAMILY
Chant de la famille du squelette qui tourne toujours en rond
 
Mon frère,
Secoue-toi
Secoue-toi
Bouge-toi
Bouge-toi
Mon Frère,
Oo-oo
 
 
 
 
Bookmark and Share



 
                                                                 image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Afficher la suite de cette page
 
 



Créer un site
Créer un site