Traductions2chansons.fr
Album The White Chalk


Bookmark and Share 


                                                        image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com

 
 
Les titres
 
 
 
THE DEVIL
Le diable
 
Dès que je suis livrée à moi-même
Le Diable erre dans mon esprit
Et je me joue la comédie
Je me joue la comédie.
 
Je me rends à la vieille borne kilométrique
Dans l'espoir délirant
Que tu viennes, sachant
Que je t'y attends,
Que je t'y attends.
 
Viens, viens,
Viens ici tout de suite !
Viens, viens,
Par une nuit sans lune.
 
Car tout mon être se languit
Tout mon être se languit.
 
Ce qui autrefois m'enchantait,
Me paraît à présent insignifiant,
Insignifiant.
 
 
 
DEAR DARKNESS
Chère obscurité
 
Chère obscurité,
Chère obscurité,
Vas-tu encore me recouvrir ?
Chère obscurité
Ma chère …
Je suis ton amie depuis tant d'années
 
Pourras-tu faire ça pour moi
Très chère obscurité ?
Couvre-moi du son
Des mots qui se contractent,
Autour de ma gorge, et et …
 
Autour de la gorge de celui/celle que j'aime …
Le serrement, le serrement, le serrement,
 
Chère obscurité
C'est à ton tour à présent de t'occuper de nous,
Car nous t'avons maintenue habillée
Et nous t'avons maintenue en activité
Quand pour tous les autres, la chance affluait.
 
Maintenant il est temps de rendre la monnaie
De me payer moi, et celui/celle que j'aime.
Avec les biens terrestres tu t'es planqué
Avec toutes les choses que tu nous a dérobées.
 
 
 
GROW, GROW, GROW
Pousse, pousse, pousse
 
J'ai semé une graine
Sous le chêne.
J'y ai mis mon pied,
Avec mes bottes, je l'ai piétinée.
Pousse, pousse, pousse, pousse !
 
J'ai semé une rose
Sous le chêne
De mes bottes, sur le sol,
Dans la terre, je l'ai piétinée.
 
Pousse, pousse !
 
Montre-moi, maman
Comment grandir
Comment capter l'imaginaire de quelqu'un
Sous le chêne entortillé.
 
 
WHEN UNDER ETHER
Quand sous l'éther
 
Le plafond bouge,
Il bouge en cadence
Comme un tapis roulant
Au dessus de mes yeux
 
Quand sous l'éther
L'esprit devient vivant,
Sans être conscient de rien,
Sauf du désir de survivre.
 
Je m'allonge sur le lit,
Nue jusqu'à la taille
Je regarde le plafond
Je ressens du bonheur
 
La bienveillance humaine.
 
La femme à côté de moi
Me tient la main,
Je désigne du doigt le plafond
Elle sourit, si bienveillante.
 
Quelque chose en moi
A naître et faible,
Disparaît dans l'éther
Ce monde-ci jusqu'à l'autre
Disparaît dans l'éther
D'un monde à l'autre
 
La bienveillance humaine.
 
 
WHITE CHALK
La craie blanche
 
Les collines de craie blanche, c'est tout ce que j'ai connu
Les collines de craie blanche ont putréfié mes os.
La craie blanche qui colle à mes chaussures.
La craie blanche qui joue tel un enfant avec toi.
 
La craie blanche à l'épreuve du temps.
La craie blanche dans la mer, à Lyme.
Je parcours les vallées près de Cerne,
Sur une voie coupée il y a cent cinquante années.
 
Et je le sais, ces collines de craie blanche feront pourrir mes os.
 
Les collines de Dorset se rejoignent au niveau de la mer,
Là où j'ai marché, quand je portais notre futur enfant.
Une terre de craie blanche, jonchée d'ajoncs,
A écorché les paumes de mes mains,
J'ai du sang sur mes mains.
 
 
BROKEN HARP
La harpe brisée
 
Je t'en prie, ne me fais pas de reproches
Pour le vide qu'est devenue ma vie.
 
Je ne sais pas ce qui s'est vraiment passé
Je regardais ta déception
D'être incompris.
 
Je te pardonne.
 
Oh, quelque chose de métallique
Me déchire l'estomac
Si tu penses du mal de moi
 
Peux-tu, peux-tu
Me pardonner, me pardonner
Peux-tu, peux-tu
Me pardonner
Aussi, aussi.
 
J'ai essayé d'apprendre ton langage
Mais j'ai sombré dans le sommeil, nue
Méconnaissable à moi-même.
 
 
 
SILENCE
Silence
 
Tous ces endroits
Où je me remémore
Les souvenirs qui m'agrippent
Et qui me mettent les pieds au mur.
 
Je me dirige vers ces lieux
En faisant semblant de croire
Que je ne peux croire en rien,
Mais j'anticipe le fait
Que tu me trouveras là-bas.
Que, par quelque miracle,
Tu auras l'esprit ouvert.
 
Je me suis levée ce matin
Déterminée à conjurer
Le sort de ma trop longue attente,
Et à ne pas penser.
Je me suis libérée de ma famille,
Je me suis libérée de mon travail,
Je me suis libérée et suis restée seule ...
 
Et, dans le fil de ma pensée,
Je t'ai esquivé
Bien que jamais
Tu n'aies voulu de moi, c'est un fait.
 
Silence, silence, silence.
 
 
 
TO TALK TO YOU
Pour te parler
 
Oh, Grand-Mère, comme tu me manques,
Sous terre,
Je regrette de ne pouvoir être avec toi
De ne pouvoir parler avec toi.
 
J'ai trouvé quelqu’un
A qui j'ai essayé de me donner.
De nombreuses fois, j'ai voulu de parler.
 
Si je m'allonge sous terre,
Pourras-tu entendre ?
 
Oh, Grand-Mère,
Je suis si seule,
Toute ma vie.
 
Si je m'allonge sous terre,
Pourras-tu entendre ?
 
Personne n'écoute
 
Si je m'allonge sous terre,
Pourras-tu entendre ?
 
Marie ...
 

THE PIANO
Le piano
 
Je l'ai frappé avec un marteau
Les dents cassées à l'intérieur
Des langues rouges coincées
Je regarde au travers d'un squelette
Mes doigts piquent
Là où je sens tes doigts s'attarder
Des doigts fantomatiques
Qui font bouger mes membres.
 
Oh, mon Dieu tu me manques
Oh, mon Dieu tu me manques
Oh, mon Dieu tu me manques
Oh, mon Dieu tu me manques
Oh, mon Dieu tu me manques
 
Papa dans le coin
Qui fait cliqueter ses clés
Maman sur le pas de la porte
Qui essaie de s'échapper
 
Personne n'écoute
Personne n'écoute
Personne n'écoute
Personne n'écoute
Personne n'écoute
Personne n'écoute
Personne n'écoute
Personne n'écoute
 
Oh, mon Dieu tu me manques
Oh, mon Dieu tu me manques
Oh, mon Dieu tu me manques
Oh, mon Dieu tu me manques
Oh, mon Dieu tu me manques
Oh, mon Dieu tu me manques
 
 
BEFORE DEPARTURE
Avant le départ
 
Adieu mes amis.
Adieu mes chers.
Si j'ai été impolie
Pardonnez ma faiblesse.
 
Au revoir mes amis.
Au revoir les fêtes nocturnes
Souvenez-vous de moi
A chaque printemps.
 
Gagnez votre croûte.
Bientôt il faudra partir.
Gardez en tête vos familles,
Et travaillez pour vos amis.
 
Je me contente de peu
Et plus je vieillis
Plus je me rends compte
Que mes amitiés
Me transporteront
Par-delà toute cause d'étrangeté
Et toute cause de distance.
 
Les amis qui restent
Danseront encore un peu avec moi.
 
Je me contente de peu,
Mais, ça, j'en ai besoin.
 
 
 
THE MOUNTAIN
La montagne
 
Au-dessus des montagnes,
Un aigle vole.
Très haut, par-dessus les montagnes,
Un aigle en appelle au soldat,
Qui fait vaciller au sol un soldat.
 
Près de la montagne,
Je ne ressens rien.
Puisque dans mon propre cœur
Chaque arbre est brisé.
 
Le premier arbre ne fleurira pas,
Le second ne poussera pas
Le troisième est presque tombé.
Depuis que tu m'as trahi.
 
Bookmark and Share

image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com



 
 
 
 
 



Créer un site
Créer un site