Traductions2chansons.fr
Album Supertramp

Bookmark and Share


Surely  It's A Long Road    Aubade  Words Unspoken  Maybe I'm A Beggar
Home Again Nothing to Show Shadow Song Try Again   Surely




SURELY
Sûrement

Si seulement je mentais  pourrais-je t'aimer
De nos vies, nous ne pourrions rien partager
Tout juste pourrions-nous nous débrouiller d'un soupir
Simplement parce-que, cette fois seulement, j'étais là

 
IT'S A LONG ROAD
C'est une longue route

Eh bien ...la route que je vois devant moi
Menace de douleur à chaque virage
Eh bien ...mes besoins sont les miens, je le comprends
Et j'espère pouvoir appeler des amis
Mais...une bonne compagnie, peut me réconforter
Mais je ne veux pas que l'amour fasse dévier mon coeur du droit chemin

Ton amour me donna du chagrin
Et un coeur cassé à réparer
Alors, j'ai suivi cette route solitaire
Mes doux espoirs, à défendre
Oh, et pourquoi faire semblant, je ne me retournerai pas
Même si l'amour d'un homme heureux m'y attend

Eh bien... le souffle du vent d'hiver est froid
Et la route est sombre et grisâtre
Alors prends pitié d'un vagabond, si tu croises mon chemin

Oh, je suis seul, sans domicile
Demande à un homme pourquoi il continue à voyager
Quand il n'y a plus d'espoir
C'est une longue route......

 

AUBADE

Aubade

Enfin, le matin !
Chaque nuit est un combat jusqu'au réveil
Les rêves dansent à travers le silence du sommeil

L'aube se lève
J'ouvre les yeux et je les regarde encore
Et je ne suis pas comme d'autres oiseaux de proie
Et je ne suis pas comme d'autres oiseaux de proie

Oh, la nuit est longue, tu n'auras pas besoin de moi
A l'heure de se mettre sur son trente-et-un je suis là pour voir
Que la peur n'a pas d'emprise

Doux est mon projet
Et mes yeux tuent les mensonges qui se sentaient heureux
La vie est mon droit
Et dans le petit lit du sommeil
Je te protègerai
Alors, écoute, laisse ma présence accabler
De n'être pas comme les oiseaux de proie
De n'être pas comme les oiseaux de proie

Quand les espoirs sont jeunes et que tes soucis sont moindres
Alors je suis sûr de pouvoir garder la vérité en toi
Et je m'appelle amour

 

WORDS UNSPOKEN
Les non-dits

Pourquoi chanter une seule chanson  ?
Le monde entier sait que l'amour va mal
Pourquoi lâcher un coeur qui n'est pas brisé ?
Il n'est pas brisé, il ne peut être brisé

La vie n'est qu'un spectacle gratuit
Viens le regarder avec moi
Rien que les péchés sont des non-dits
Des non-dits, jamais dits

Les douces choses vont et viennent
Fais moi honte, je t'admirerai
Vivre pour aimer n'est pas si facile,
Ce n'est pas facile, ce ne sera jamais facile !

Comment font les hommes biens pour tenter
De regarder autour d'eux et de s'interroger
Peuvent-ils modeler ce monde pour me plaire
Peuvent-ils me plaire, devraient-ils me plaire ?

Je suis, mais peut-être me corrigeras-tu 
Je regrette que tu m'aies  rencontré
Car je ne suis pas un quelqu'un de bien
Non, et tandis que tu regardes et t'étonnes
Pour moi mon monde est un coucher de soleil
Et je te montrerai qui je suis

Envoie-moi un gentil rêve
D'un amour si étrange qu'il est inédit
Et la preuve qu'un tel amour peut arriver
Il peut arriver, fais-le réalité

Les choses fragiles se délabrent
Se fanent sans un bruit
Mais l'espoir ne doit jamais cesser ou se rompre
Ne jamais se rompre, ne jamais se rompre

Je suis, mais peut-être me corrigeras-tu
Dommage que tu ne m'aies jamais rencontré
Car je suis ton gentilhomme
Je suis, et tandis que tu regardes et t'étonnes
Pour moi mon monde est un coucher de soleil
Et je te montrerai qui je suis

 

MAYBE I'M A BEGGAR
Peut-être suis-je un mendiant

Je n'ai pas beaucoup d'argent, je n'ai pas beaucoup de jugeotte
Il y a longtemps, j'ai fait un rêve, mais ce n'est pas ma récompense
Mon père était un homme aveugle, mon frère était un idiot
Ma mère me disait "Dieu est Amour"
Mais c'est la haine qui fixe les règles du jeu

Apprend-moi à voler
Que je ne traîne plus mes pieds dans le sable
Donne-moi le ciel
Je prendrais le monde entier dans ma main

Monde, ne me dis pas
Je ne peux vivre pour l'éternité
Avant que tu ne réagisses, j'irai à ma guise
Et te rendrai (éternel) si je peux

Peut-être suis-je un mendiant, cherchant à tester ta sympathie
Ils ont jeté leur doux amour
Et ont gardé leur douleur pour moi
Pouvons-nous être libres, dans un monde où aimer est synonyme de posséder ?
Quand verrons-nous qu'un homme doit affronter la vie tout seul ?

Peut-être suis-je un mendiant, cherchant à tester ta sympathie
Ils ont jeté leur doux amour
Et ont gardé leur douleur pour moi

Apprend-moi à voler
Que je ne  traîne plus mes pieds dans le sable
Donne-moi le ciel
Je prendrais le monde entier dans ma main
Pouvons-nous être libres, dans un monde où aimer est synonyme de posséder ?
Quand verrons-nous qu'un homme doit affronter la vie tout seul ?

 
HOME AGAIN
De retour chez moi

Il arrive souvent qu'un rêve tourne mal
Quand tu es avec moi
Il arrive souvent que la faute retombe sur toi
Je t'en prie, pardonne-moi
Mais la vérité est mon amie
Que le monde n'est pas si tranquille que l'on pourrait penser
Oh oui, je regrette de ne pas être rentré chez moi
Oh oui, je regrette de ne pas être rentré chez moi
Oh oui, je regrette de ne pas être rentré chez moi
La la la, je regrette de ne pas être rentré chez moi

 

NOTHING TO SHOW
Rien à montrer

Rien à montrer par-delà ma peur
Un corps si brûlant dans ce lit parfumé
Dormant tout seul, l'ombre d'un homme
Il te séduira à toi aussi, et s'il peut
Ne rien montrer de l'amour qui n'a jamais existé
Ne rien montrer de l'amour qui n'a jamais existé
Ne rien montrer de l'amour qui n'a jamais existé

Rien n'est à portée de main, le pouvoir change vite
Ses lèvres caressent nombre de vides espoirs
Désolé de dire que ses jours défilent en vain
Pourchassant  un rêve de destin de nuits douloureuses
Ne rien montrer de l'amour qui n'a jamais existé
Ne rien montrer de l'amour qui n'a jamais existé
Ne rien montrer de l'amour qui n'a jamais existé

De sombres nuits de souvenirs de la tombe
Doux est mon amour, et la douceur, parfois, malade
Il rattrape le temps tandis que ses crimes sont connus
Seul un idiot peut se rendre compte qu'il a vendu son amour
Ne rien montrer de l'amour qui n'a jamais existé
Ne rien montrer de l'amour qui n'a jamais existé
Ne rien montrer de l'amour qui n'a jamais existé.....

 

SHADOW SONG
Chanson de l'ombre

Est-ce que ton ombre t'a déjà parlé ?
T'a-t-elle déjà dit que quelque chose clochait ?
Elle n'est qu'une silhouette sur un mur éclairé
Elle n'a jamais compris qu'elle veillait sur tout
T'a-t-elle stoppé dans ton élan ?

Figurez-vous que mon ombre m'a parlé ce soir
Et m'a fait jeter mes rêves aux orties
Elle m'a raconté l'histoire d'un homme à l'esprit troublé
Qui tirait des plans sur la comète
A propos d'une fille qui s'est envolée

Parfois, les ombres sont proches
Je voie les choses clairement, ma vie se déroule
Quelque part je me poserai
Regarderai en arrière
Et changerai

A présent ton ombre n'est pas toujours là
Dans la lumière des jours nuageux
Ou dans les cercles où tu te places hors de portée de vue
Toute la poussière qui te dérangeait
Et où les gens dissolvent ton nom

 

TRY AGAIN
Réessaye

Tard ce soir-là, rien qu'un sentiment
Mais il était là, dans l'air que nous partageons dans le crépuscule
Fredonnant une chanson triste, où était passée notre journée.....
Mais dans l'obscurité, il y eut une étincelle, une remarque, je me souviens
"Réessaye", répondait-elle à une histoire que je racontai
"Réessaye", oui, je le ferais si je peux
Oh, tout ce dont j'ai besoin, c'est de tenir quelqu'un dans mes bras

Apprenant un sentiment, à la recherche d'une signification,
A la découverte d'une issue, resterait-t-elle, comment dire essaie d'imaginer
Peut-être aurai-je tord, un soir qui se prolonge
Mais, dans la nuit, toute la lumière doit être parfaite pour ce moment,
"Réessaye", répondait-elle à une histoire que je racontai
"Réessaye", oui, je le ferais si je le peux
Oh, tout ce dont j'ai besoin, c'est de tenir quelqu'un dans mes bras....

 
SURELY
Sûrement

Il y a sûrement une manière de te plaire
Tes larmes ne coulent que dans ton passé
Certainement un jour tu pourras dire que tu as chassé
La moindre illusion gardée durant toutes ces années

Si seulement je mentais pourrais-je t'aimer
De nos vies, nous ne pourrions rien partager
Tout juste pourrions-nous nous débrouiller d'un soupir
Simplement parce-que, cette fois simplement, j'étais là

 

 
Bookmark and Share

















































































































































 




 

Afficher la suite de cette page
 
 



Créer un site
Créer un site