Traductions2chansons.fr
 

Bookmark and Share 


 
 


 
image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com





Les titres
 
 
PEOPLE HAVE THE POWER
Le peuple a le pouvoir
 
Dans ma rêverie, je rêvais
D'un concept clair et juste
Et mon sommeil, il a été brisé
Mais mon rêve, lui, perdurait tout près
Sous forme de vallées étincelantes
Où l'air pur était reconnu
Et mes sens tout récemment ouverts
Je me suis réveillée au cri
Selon lequel
C'est le peuple/qui a le pouvoir
Qu'il faut expier/l’œuvre des imbéciles
Sur les humbles/la pluie de grâces
C'est décrété/le peuple règne
 
Le peuple a le pouvoir
Le peuple a le pouvoir
Le peuple a le pouvoir
Le peuple a le pouvoir

Les aspects vindicatifs sont devenus suspects
Tout comme se pencher bien bas comme pour entendre
Et les armées ont cessé d'avancer
Parce-que le peuple s'est servi de son oreille
Et que les bergers et les soldats
S'allongent sous les étoiles
En échangeant des visions
Et ont déposé les armes
Gaspiller/dans la poussière
Sous forme de/vallées étincelantes
Où l'air pur/est reconnu
Et où mes sens/tout récemment ouverts
Je me suis réveillée/au cri
 
Le peuple a le pouvoir
Le peuple a le pouvoir
Le peuple a le pouvoir
Le peuple a le pouvoir
 
Là où il y avait des déserts
J'ai vu des fontaines
Comme de la crème les eaux montent
Et nous flânions là-bas, ensemble
Sans se moquer ni critiquer personne
Et le léopard
Et l'agneau
Se couchent ensemble, vraiment attachés
J'espérais, dans mon espérance
Me rappeler de ce que j'avais trouvé
Dans ma rêverie, je rêvais
Que Dieu connaisse/une vue plus pure
Tandis que je m'abandonne à mon sommeil
J'engage mon rêve pour toi
 
Le peuple a le pouvoir
Le peuple a le pouvoir
Le peuple a le pouvoir
Le peuple a le pouvoir

Le pouvoir de rêver/de régner
D'arracher les imbéciles au monde
C'est décrété, le peuple règne
C'est décrété, le peuple règne
ECOUTEZ
Je crois que tout ce que nous rêvons
Peut surpasser notre union
Nous pouvons faire tourner le monde
Nous pouvons faire la révolution terrestre
Nous avons le pouvoir
Le peuple a le pouvoir ...
 
 
GOING UNDER
S'immerger
 
Le soleil se lève sur l'eau
La lumière danse de nouveau
Immergeons-nous là où le soleil rayonne
Immergeons-nous, mon ami
 
Sommes-nous en train de dormir ?
Sommes-nous en train de rêver ?
Sommes-nous encore en train de danser ?
Est-ce le paradis ?
Déchirons-le
Et nous glisserons le long de son ruisseau
 
Nous pouvons nous retenir (j'en suis sûre)
A la crinière mousseuse de la mer
Elle nous servira
Nous referons surface
Et nous replongerons encore
Le soleil se lève sur l'eau
La lumière danse telle une flamme
Le soleil ne brûle pas quand il rayonne
Oh, ce jeu est si charmant
 
Est-ce que la mer rêve (j'en suis sûre)
Nous sommes ici, à attendre
Nous sommes des cloches sur la berge
Dont le tintement est suspendu
 
Qui va décider de la forme des choses
Du changement d'être
Qui va percevoir
Le moment de la vie nouvelle
Devrons-nous nous diviser et devenir autres
Qui est voué à l'offrande par-dessus l'offrande
Qui va décider
Devrons-nous nager encore et par-dessus
La courbe d'une aile
A la destination toujours changeante
 
Le soleil se lève sur l'eau
La lumière danse telle une flamme
Allons valser sur l'eau
Immergeons-nous encore
 
Immergeons-nous
Allons nous immerger.
 
 
UP THERE DOWN THERE
Là-haut, ici-bas
 
Là-haut, se trouve une boule de feu
Certains l'appellent l'esprit
D'autres l'appellent le soleil
Ses énergies ne sont pas à louer
Elle sert l'homme/elle sert tout le monde
Ici-bas, où Jonas pleure
Dans l'eau bienfaisante
Dans les promptes profondeurs
En se tortillant comme des cygnes d'argent
Pas de ligne de mort, pas de frontières
 
Là-haut, l’œil est creux/l’œil cligne
Le vent s'enflamme/des anges hurlent
Le sphinx se réveille/mais que peut-elle dire ?
Vous seriez étonnés
Ici-bas,
Tes jours sont des numéros
Rien à craindre
Il y aura des trompettes
Il y aura du silence
Finalement, la fin
Viendra, juste là
 
Ahh, les frontières du paradis
Ce soir sont solidement fermées
Les rues abstraites
Les lumières comme orientées sur Mondrian
Les types comme nous sont obsolètes
Eh, mec, ne prend pas l'air de mes pieds
Voleurs, poètes, nous sommes sens dessus dessous
Et chacun est un soldat
Des anges hurlent à la face de ces lumières abstraites
Et les frontières du paradis
Ce soir sont solidement fermées
 
Là-haut, se trouve une boule de feu
Certains l'appellent l'esprit
D'autres l'appellent le soleil
Ses énergies ne sont pas à louer
Elle sert l'homme/elle sert tout le monde
L'air que nous respirons
La flamme de la sagesse
La terre que nous broyons
La mer accusatrice
Ce n'est pas un mystère/pas sentimental
Aah, l'équation/tout est élémentaire
 
Le monde est agité
Le paradis en flux/des anges surgissent
De l'orage clair
En sortant des ombres
Là-haut, ici-bas
Mais que pouvons-nous dire ?
L'homme a été averti
 
Toute communion n'est pas sacrée
Même ceux qui tombent
Peuvent prédirent l'entendement
Tout est pour l'homme/C'est pour tout le monde
C'est là-haut, ici-bas
Partout/Partout
L'heure est venue de communier
L'heure est venue de communier
De parler de communion...
 
 
PATHS THAT CROSS
Les chemins de traverse (1)
 
Parle-moi
Parle-moi mon cœur
Je ressens le besoin
D'établir un pont
Les nuages
S'en vont doucement
Vers un endroit que j'aimerais connaître
Vers un endroit que j'aimerais connaître
 
Oh, tu monteras à cheval
Et danseras sûrement
Dans un anneau
D'avant en arrière
Ceux qui la recherchent
Ressentent la lueur
Une lueur que nous connaîtrons tous
Une lueur que nous connaîtrons tous
 
Par cette journée
Remplie de grâce
Et de communion du cœur
Nous avançons
Nous avançons
Dans la lumière de la réunion

Les chemins de traverse
Nous les traverserons à nouveau
Les chemins de traverse
Nous les traverserons à nouveau
 
Parle-moi
Parle-moi, ombre
De la roue, je ne tisse
Rien du tout
Je sauve le besoin
Le besoin de tisser
Une soie d'âmes
Qui murmure, murmure
Une soie d'âmes
Qui me murmure quelque chose

Parle-moi mon cœur
Tout se renouvelle
Les cœurs se réparent
Au tournant
Les chemins de traverse
Traversent encore
Les chemins de traverse
Nous les traverserons encore
 
Elève-toi, tiens les rênes
Nous nous retrouverons, j'ignore quand
Accroche-toi, au revoir
Les chemins de traverse
Nous les traverserons encore
Les chemins de traverse
Nous les traverserons encore
 
(1) Littéralement = les chemins qui se croisent
 
 
retour titres album

 
DREAM OF LIFE
Le rêve de la vie
 
Je suis avec toi tout le temps
Tu es toujours dans mon esprit
Dans une lumière, pour durer toute une vie
Chaque fois que je me retourne
La sensation de toi entoure
Chacun de mes pas
Dans tout ce que je fais
Tes pensées, tes schémas
Captivent mes rêves
En s'éternisant, se renouvelant toujours

La mer retourne à la mer
Et le ciel, au ciel
Suis-je dans un rêve de la vie
Quand je suis avec toi ?
 
Aux confins de mon cœur
Comme ta présence irradie
Dans une lumière, pour durer toute une vie
Je me rappelle comme tout est merveilleux
Chaque rêve de la vie que je partage avec toi

La mer retourne à la mer
Et le ciel, au ciel
Suis-je dans un rêve de la vie
Quand je suis avec toi ?
 
Je suis avec toi tout le temps
Tu es toujours dans mon esprit
Dans une lumière, pour durer toute une vie
La main levée
Transforme ces feuilles d'amour
Toutes et tous, une vue intemporelle
Chaque rêve de la vie
Tombe du paradis
En s'éternisant, se renouvelant toujours
 
Le rêve de la vie
Le rêve de la vie

retour titres album

 
 
WHERE DUTY CALLS
Où le devoir appelle
 
Dans une chambre, au Liban
Ils dormaient en silence
Ils faisaient des rêves fous
Dans un alphabet étranger
De jeunes garçons chanceux
Traversent la canalisation
Le chauffeur s'approchait
De la zone américaine
Les saluts de la main
Le plus minuscule des trains
Jamais ils n'ont rêvé
Jamais ils ne se réveilleraient
 
La voix de la Colonie
Nous suivons,
Nous mettons genoux à terre pour des prêtres
Certains sanglotent face aux murs
Un drapeau sur une tête d'allumette
Dieu ou la loi
Et tous ensemble ils s'en iront
Où le devoir appelle
 
Des enfants unis
Un enfant d'Iran
Des prières parallèles
Le Coran du baseball
Je protègerai Mama
Je m'allongerai, tout éveillée
Je mourrai pour Allah
Dans une guerre sainte
Je serai un ranger
Je garderai les ruisseaux
Je serai un soldat
Un Marine endormi
 
La voix de la Colonie
Nous suivons,
Nous mettons genoux à terre pour des prêtres
Certains sanglotent face aux murs
Un drapeau sur une tête d'allumette
Dieu ou la loi
Et tous ensemble ils s'en iront
Où le devoir appelle
 
Dans le cœur de l'ancêtre
Ali sourit
Dans l'âme du désert
Le soleil bourgeonne
Éveillé
Dans l'éblouissement de toutes ces petites guerres externes
Qui prient pour revenir saluer
Le lever et le coucher de la lune
Oh, soleil endormi
 
Un assassin en prière
S'est enfoncé une boussole
Faisant exploser l'aube
Et lui avec
Leurs yeux pour ses yeux
Leurs souffles pour son souffle
Tout ça pour sa propre fin
 
Et une chambre au Liban
Une poussière de scènes
S'efface et se mélange
Puisse la couverture des Rois
Les recouvrir eux et lui
 
Pardonne-leur, Père
Ils ne savent pas ce qu'ils font
Des vastes portails
De leurs consciences
Ils t'implorent
 
 
LOOKING FOR YOU (I WAS)
En train de te chercher (j'étais)

Dans la nuit médiévale
Il y avait un dessin de l'amour
Et le ciel était ouvert
Comme un Valentin
Toutes la dentelle s'éclaire
Où les souhaits échouent
Et, telle une enfant de Shakespeare
Je mettais de l'espoir en eux
 
Ahh, être ta destinée,
C'est tout le but que je poursuivais
Des nobles hauteurs
Je voyais les points de vue
Mais mon cœur obscurcissait la vue
 
Je te cherchais
Te cherchais
Que pouvais-je faire ?
Je te cherchais
 
Le long de la rivière noire,
Les joyaux de l'ambassadeur
Et tu te reflétais
Dans tout ce que je voyais
Dans les tours dorées
Dans la roue et l'aile
Saisissant mes sens
Comme une ancienne revendication
 
De nombreuses fois, je m'agenouillais dans la lumière
En implorant tout ce que je sais
Guide mes yeux et mes pas,
Que je puisse trouver le véritable amour
 
Viens, chéri
Tous le désir des cœurs
Etait écrit avant nous
Dans le feu médiéval
Il y avait un dessin de l'amour
Dans les étoiles étincelantes
Telle une enfant de Shakespeare,
Etre où tu te trouves

De Portobello Road
Jusqu'au Port de Marseille
Là où se trouve le derviche tourneur
Là où jouent les oies sauvages
 
En train de te chercher,
J'étais.
 
 
THE JACKSON SONG
La chanson de Jackson

Triste petit rêveur, va dormir
Fermons les yeux et appelons
La terre somnolente qui commence juste
Quand la journée est passée
Et que les petits rêveurs tournoient
 
Commence par me prendre la main
A présent, laisse aller
Triste petit garçon, tu es tout seul
Petites ailes bleues tandis que les pieds s'envolent
Petites chaussures bleues qui traversent le ciel
 
Puisse ta voie être tienne
Mais je suis avec toi
Et chaque jour où tu grandis
Il sera là aussi
Et un jour quand tu partiras
Nous te suivrons
Quand tu partiras, quand tu partiras
 
Petite étoile bleue qui offre la lumière
Petit oiseau bleu qui offre un vol
Petit chemin bleu où ces pieds échoient
Triste petit rêveur, revêras-tu tout ça ?
 
Et dans tes voyages tu verras
Des ailes de guerriers
Souviens-toi de papa
Et si tu vois une maman oiseau
Replier ses ailes, tu te souviendras de moi
En partant, en partant
En partant, en partant
 

AS THE NIGHT GOES BY
Pendant que défile la nuit

Viens te mettre à l'abri, chéri
Une autre nuit pour découvrir
Laissons-nous glisser
Pendant que les sens se rassemblent
Laissons-nous dériver entre la mer et le ciel
Pendant que défile la nuit


Les sables changent
Les orchidées si étranges
Dans le clair de lune
Brossant nos visages;
Des endroits où l'amour bourgeonne
Et meurt
Pendant que défile la nuit

Oh, et les esprits appellent
Le soleil sur la chute de tes ombres
Laisse des traces de chacun de tes souffles

Rejoins mes rêves, rejoins mes rêves,
Chéri, allons suivre la nuit
Laissons-nous dériver jusqu'où les sens se rassemblent
Rendons cette nuit éternelle
Dans mes rêves, dans mes rêves


Chéri, allons suivre la nuit
Le temps glisse
Oh, chéri, comme il s'envole
Quand la nuit défile


A travers la nuit,

Les sirènes appellent
Viens à moi
Je viendrai à toi
Tandis que la nuit s'écoule doucement
En saluant

Minuit, la lune est sur ton épaule
L'aube,
Une autre plus ancienne
Chéri bleue céleste
Les gloires s'éteignent à vue d'oeil


Allons sous les étoiles
Qui cognent sous la lune
Les étoiles explosent
Assombrissent juste un murmure
Rendent cette nuit éternelle

Oh, je me demande vraiment
Où va la nuit
Oh, demandons-nous
Où va la nuit
Quand elle dit au revoir
Au revoir


 

WILD LEAVES
Les feuilles sauvages

Des feuilles sauvages tombent
Tombent à terre
Chaque feuille est un instant
Une lumière sur la couronne
Que nous porterons tous
A un moment de liberté
Et des feuilles sauvages tombent
Tombent à terre

Chaque mot prononcé
Chaque mot décrété
Chaque sort déjoué
Chaque geste en or
Tous les rôles que nous jouons
Que nous relions pendant que le roseau
Et les feuilles sauvages tombent
Des fleurs sauvages, sauvages

Tandis que brûle le feu de camp
Tandis que le feu s'allume
Tous les moments qui changent
Dans la clarté orageuse
La turbulence est bien suffisante
Quand elle croit suffisamment
Au va et vient
Les feuilles, les feuilles sauvages
Les feuilles, les feuilles sauvages
Les feuilles, les feuilles sauvages


 


Bookmark and Share


 
image logo lien vers page Facebook site traductions2chansons.wifeo.com
Afficher la suite de cette page
 
 



Créer un site
Créer un site